Les pompiers

© Olivier Coret/SIPA
Le Syndicat national des Sapeurs Pompiers professionnels (SNSPP-PATS) a appelé à une manifestation des soldats du feu. Ils sont opposés au projet de réforme des retraites qui va entraîner la fin de leur régime : 
  • En catégorie "active" de la fonction publique, les pompiers peuvent partir dès 57 ans (avec 27 années d'ancienneté). "L'annonce du haut commissaire du maintien de l'âge de départ possible à 57 ans (...) ne répond pas à toutes les attentes et a soulevé d'autres questions", estime le SNSPP dans un communiqué. 
  • Pour calculer les droits à la retraite, l'intégralité de la carrière doit être prise en compte avec la future réforme. "L'intégration des primes dans l'assiette de cotisation est encore floue", indique le syndicat. "Rien ne garantit la compensation de la perte de référence sur les 6 derniers mois".
  • Les pompiers bénéficient aussi d'un système de bonification. "[Elle] est égale au 5e du temps des services accomplis (...) et ne peut dépasser 5 années", peut-on lire sur le site de la CNRACL, qui gère la retraite des fonctionnaires territoriaux. Les pompiers veulent désormais savoir comment ces bonifications vont être monétisées.
Suggestions de contenus