Contester un PV : nos conseils, les erreurs à éviter

Une fois l'infraction payée, il n'est plus possible de contester. © dolgachov/123RF
Si vous souhaitez contester une infraction routière, le premier réflexe à avoir est de ne payer la contravention. "Payer vaut reconnaissance de l'infraction. Toute réclamation sera ensuite impossible", rappelle Maître Michel Benezra, avocat spécialiste en droit routier. Si vous avez été contrôlé et arrêté, ne pas payer ne suffit pas. Il faut également ne pas signer la contravention et ne pas reconnaître immédiatement l'infraction. "Ne pas reconnaître immédiatement l'infraction vous permet de vous laisser la possibilité d'analyser l'infraction et éventuellement de la contester. La loi vous donne un délai, autant en profiter", ajoute notre avocat.
 
Suggestions de contenus