Jean-Philippe, l'homme derrière la star

© VILLARD/SIPA
Entre Nathalie Baye et Johnny Hallyday, il se passe quelque chose de difficilement descriptible. L'actrice expliquera qu'elle a "rencon­tré Jean-Philippe Smet, pas Johnny Hally­day." Avec elle, il est quelqu'un d'autre. Johnny confirmera plus tard, dans son autobiographie intitulée Dans mes yeux que sa rencontre avec Nathalie Baye était plus qu'étonnante. "Je n'avais pas l'habi­tude de draguer des filles comme Natha­lie, elle était à part. C'était une intello avec des copains qui avaient voté Mitter­rand, mettaient des foulards et des panta­lons en velours et allaient au festi­val d'Avignon". A son contact, Johnny se découvre un autre homme. On le voit notamment changer de style, abandonner les décolorations blond platine, troquer le cuir pour la veste en tweed avec un livre dans la poche. "Je ne lis pas Proust, mais je lis" explique-t-il à l'époque.
Suggestions de contenus