L'Ivrogne et sa femme

"Chacun a son défaut, où toujours il revient." © Illustration de Gustave Doré - Domaine public / Bnf
La fable "L'Ivrogne et sa femme" est une réécriture du conte "La femme et l'Ivrogne" de l'écrivain grec Ésope.

Jean de La Fontaine cherche à démontrer qu'il ne sert à rien de vouloir détourner l'Homme de ses vices (ici, l'alcool), puisqu'il y reviendra quoiqu'il arrive.
La femme est totalement impuissante face à la dépendance de son époux.

La morale située dès le début de la fable fait comprendre au lecteur que la femme échouera. On remarque alors un certain pessimiste de la part du poète qui défend la thèse qu'aucun Homme ne peut changer face à ses travers.
Suggestions de contenus