Booba : "Arc-en-ciel", un single qu'il avait écrit pour... Alizée

Booba : "Arc-en-ciel", un single qu'il avait écrit pour... Alizée BOOBA - Invité d'Augustin Trapenard dans "Boomerang" sur France Inter, le Duc de Boulogne s'est laissé aller à quelques confidences.

[Mis à jour le 3 juin 2019 à 15h30] Le mois dernier, Booba créait la surprise avec un nouveau single inédit, "Arc-en-ciel", premier extrait de son album à venir. Contrairement à ce à quoi Le Duc nous avait habitué, c'est un morceau doux et poétique qu'il a offert avec cette chanson. A sa sortie, c'est le constat qu'avaient fait de nombreux fans, surpris de ce tournant dans la discographie du Duc de Boulogne. Mais ce changement de ton a finalement une explication, elle aussi surprenante.

Invité de Boomerang, ce lundi 3 juin sur France Inter, B2O a confié à Augustin Trapenard que son single "Arc-en-ciel", qui est pour lui "totalement de la variété", avait en fait été écrite pour... la chanteuse Alizée ! "Ce titre-là en fait, il a une histoire. À la base, il n'est pas pour moi. C'est un titre que j'ai écrit il y a dix ans pour Alizée, la petite protégée de Mylène Farmer", a-t-il déclaré face à Augustin Trapenard. "Parce qu'elle était en chute libre avec son petit copain, c'était au moment où elle était en train de couler, donc ça ne s'est pas fait", ajoute le rappeur, qui a tout de même du apporter quelques modifications à la version qu'il voulait proposer à la jeune chanteuse. "On était dans un camp d'écriture à Miami avec des artistes et je ne sais pas pourquoi, on a réécouté le morceau qui était bien pourri je crois après dix ans, au niveau de l'instrumental surtout et puis je l'ai réactualisé. On a changé tout l'instrumental, le texte était le même", explique-t-il dans Boomerang.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Pour ce monde jai trop de défauts de fabrication. #AEC

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

En plus d'en dire un peu plus sur son dernier single, Booba est revenu sur sa carrière au micro de France Inter. Notamment sur son coup de gueule du moment : les playlists des radios généralistes françaises qui, selon lui, le snobent malgré son statut de numéro 1 du rap français. Un constat amer qui avait d'ailleurs poussé B2O a lancer une pique à la chanteuse Angèle, sur Instagram. La jeune Belge lui avait d'ailleurs répondu, pleine d'ironie, s'attirant les foudres de Booba qui ne se laisse jamais faire. Surtout pas sur les réseaux sociaux, son terrain de jeu favori pour tacler ses détracteurs. Kaaris peut en témoigner.

Deux jours plus tôt, samedi 1er juin, Le Duc de Boulogne avait offert un concert très attendu au public du Festival We Love Green, à Vincennes. Malgré un certain agacement de devoir attendre le rappeur pendant quarante minutes, sa prestation a largement été saluée par les internautes sur Twitter. "Le début de concert a été repoussé, dû à des complications techniques pendant le changement de plateau, désolé à tous pour ce retard", justifiaient les organisateurs, qui remercient Booba pour un "show généreux qui a magistralement clôturé le Fest".

Quelle date pour le combat entre Booba et Kaaris ?

Depuis trois mois et la proposition de ce "combat du siècle" par Booba, la date de l'octogone a plusieurs fois changé. A l'origine, c'était le 20 avril prochain qui avait été annoncé. Mais début janvier, un autre jour avait néanmoins été fixé par le Duc : le 5 avril, avec comme lieu d'affrontement la ville de Bruxelles. C'est en tout cas ce qu'il annonçait avoir inscrit dans le contrat envoyé à Kaaris. Une bande-annonce de cette "bagarre" avait même été publiée sur le compte Instagram de B2O. Après des mois de négociations, la concrétisation du projet du "combat du siècle" organisé entre Booba et Kaaris traîne en longueur. Si les deux rappeurs semblent s'être mis d'accord sur un contrat et un lieu, Genève en Suisse, la date elle, ne cesse d'être repoussée. La rencontre de MMA entre Le Duc et K2A serait maintenant programmée pour décembre 2019.

Booba et Kaaris : où aura lieu le "combat du siècle" ?

Comme pour la date de l'octogone entre Booba et Kaaris, le lieu demeure un (autre) sujet de mésentente entre les rappeurs. En décembre, lors de la première proposition de combat faite par B2O, c'est à la Paris La Défense Arena, aussi nommée U Arena de Nanterre, que la rencontre devait se tenir, arbitrée par Cyril Hanouna. Mais les deux meilleurs ennemis ont finalement décidé de faire un combat de MMA, (pour l'instant ?) interdit en France. Inévitablement, d'autres pays ont été évoqués par Booba et Kaaris, notamment la Suisse, le Luxembourg et la Belgique pour le premier, la Tunisie pour le second. C'est finalement la ville de Genève, en Suisse, qui semble avoir été arrêtée pour organiser le combat de MMA entre les rappeurs, avec la bénédiction du patron de la SHC, une fédération suisse de MMA, qui s'est proposé pour organiser la rencontre.

Booba vs Kaaris : quelles règles pour un combat de MMA ?

Après quelques négociations, Booba et Kaaris se sont mis d'accord sur l'organisation d'un combat de MMA, sur proposition de K2A. Un choix qui les a contraint à choisir un pays autre que la France pour la tenue de la rencontre, puisque ce sport y est interdit. Le "Mixed Martial Arts", appelé aussi "combat libre" ou "free-fight", consiste à mettre KO son adversaire en combinant plusieurs techniques allant de la boxe anglaise au karaté. Coups de pied, de poing, de genoux, de coudes... Ce type de combat au corps-à-corps est souvent critiqué pour sa violence.

Un match se déroule en trois rounds de 5 minutes, avec une pause d'une minute entre chaque round. Il y a plusieurs façons de remporter un combat de MMA : une victoire par KO de son adversaire (inconscient ou incapable de se défendre), par KO technique (lorsque l'adversaire est conscient, mais pas en mesure de combattre ou encore par soumission) ou par soumission (un combattant est obligé d'abandonner et donne le signal en tapant plusieurs fois au sol).

Sur le plateau des Grandes gueules en janvier dernier, Kaaris avait donné quelques précisions introduites dans le contrat. "On n'a pas le droit de mettre des doigts dans les yeux ou de se tirer les oreilles", a-t-il expliqué. Concernant l'organisation du combat, Okou Gnakouri, le vrai nom de Kaaris, a précisé que ce ne serait pas Cyril Hanouna qui le produirait, comme cela a un temps été évoqué. "Il sera peut-être là, mais ce n'est pas lui, ce sont des producteurs indépendants", a-t-il ajouté.

Qu'est ce que l'octogone de Booba et Kaaris ?

Le mot est devenu l'une des façons d'évoquer le "combat du siècle" entre Booba et Kaaris, les deux ennemis du rap français. Pourtant, un octogone désigne à la base un polygone à huit côtés, soit également la forme donnée à une arène de MMA, le sport choisi par les deux artistes. Cette zone de combat est aussi appelée, dans le règlement de la discipline, "cage" et peut être grillagée.

En janvier 2019, Kaaris ressort ce mot et en fait une chanson dans laquelle il évoque son adversaire et leur rencontre prochaine. "Quand je cogne, j'fais pas de break, tu manges les gants, tu manges le grec", lance-t-il notamment dans son morceau, faisant référence au kebab promis à Booba dans l'une des clauses du contrats.

Quel contrat pour le combat de Booba et Kaaris ?

En trois mois de négociations, Booba et Kaaris se sont envoyés plusieurs contrats différents. La date, le lieu, les clauses spécifiques... Les points de discorde entre les deux rappeurs sur l'organisation de l'affrontement sur l'octogone sont nombreux et très discutés. C'est finalement la fédération suisse de MMA, le SHC, qui a mis d'accord les deux ennemis du rap français, avec un contrat à deux millions d'euros : 1,5 million pour le vainqueur, 500 000 pour le vaincu.

Parmi les clauses connues du contrat négocié par Booba et Kaaris pour leur "combat du siècle", on note également un point d'exigence du Duc pour le moins improbable. En effet, un "sandwich grec" aurait été ajouté au règlement de l'octogone et impose aux producteurs de la rencontre d'offrir à Booba un sandwich kebab, peu importe qu'il gagne ou perde. Il est également indiqué que B2O aura la possibilité d'avoir des "bâtonnets de pommes de terre cuits par friture, plus communément appelés 'frites'".

Article le plus lu - Vincent Lambert : vers un nouvel arrêt des traitements ? › Voir les actualités

Booba : "Arc-en-ciel", un single qu'il avait écrit pour... Alizée
Booba : "Arc-en-ciel", un single qu'il avait écrit pour... Alizée

Sommaire La date du combat Booba vs Kaaris Le lieu du combat Booba vs Kaaris Booba et Kaaris, un combat de MMA L'octogone de Booba et Kaaris Booba et Kaaris d'accord sur un contrat [Mis à jour le 3 juin 2019 à 15h30] ...