Tarik et Nabil Andrieu, des débuts entre musique et prison

La pochette de "Deux frères" sur un bus à Paris © Linternaute.com
En Corrèze, Tarik et Nabil Andrieu reprennent leur scolarité. Le premier, aîné de la fratrie, passe un BEP électrotechnique à Brive-la-Gaillarde en Corrèze, avant de rejoindre le lycée de Tulle. Après le bac, il commence à travailler à la SNCF. Nabil Andrieu, lui, est lycéen en filière STG dans la même ville, avant d'entrer à l'IUT de commerce à Ville-d'Avray à Saint-Cloud. Adolescents, les deux frères commencent à faire de la musique, en solo, et mettent en ligne plusieurs mixtapes entre 2008 et 2015.
En 2011, Tarik est condamné à trois ans et six mois de prison à Fleury-Mérogis pour une affaire de trafic de stupéfiants. Après avoir purgé sa peine, il revient à la musique. Les deux frères décident de s'associer et dévoilent un premier EP commun en 2015, baptisé "Que la famille". Quatre ans plus tard, notamment grâce à "Le monde ou rien", la notoriété de PNL explose.
Suggestions de contenus