Pourquoi PNL n'a pas pu jouer à Coachella

Le festival de Coachella 2019 © Amy Harris/AP/SIPA
En avril 2017, pour les deux frères de PNL, c'est la consécration : après la sortie du très remarqué album "Dans la légende", salué par la critique comme par le public, Ademo et N.O.S sont programmés au célèbre festival californien de Coachella. Une première. Mais à leur arrivée à la frontière américaine, les rappeurs sont interdits d'entrée sur le territoire. En cause ? Le casier judiciaire trop chargé de Tarik Andrieu.
Mis en cause pour trafic de stupéfiants, il a en effet été condamné par la justice française à trois ans et six mois de prison révoqués à Fleury-Mérogis, en 2011. Nabil Andrieu lui, est autorisé à entrer aux États-Unis. Il propose aux organisateurs du festival de se produire en France et de retransmettre le concert sur des écrans géants sur le site californien. Une demande refusée. PNL décide finalement d'annuler son concert à Coachella.
Suggestions de contenus