Une tente des chasseurs paléolithiques

Cet habitat reproduit une tente magdalénienne datant de 12 000 av. J.C. La couverture, faite de peaux graissées, repose sur des branches de saules. Au Paléolithique supérieur (35 000 à 5 000 av. J.C), l'Homo Sapiens vit en groupe nomade. Les chasseurs, qui se nourrissent de viande et de cueillette, constituent leurs premiers campements.
©  Com des images

Suggestions de contenus