A-L. Barye : Le Rageur

"Un arbre, tout près de Barbizon, était fameux sous le nom du Rageur. C'était un chêne, d'une vieillesse fabuleuse, au tronc creusé et à moitié dénudé, qui crispait et tordait, comme dans un accès de fureur, ses branches desséchées, à peine garnies, de loin en loin, de quelques houppes de feuilles." Extrait de "Une éducation républicaine", de Camille Pelletan. Antoine-Louis Barye : Le Rageur, huile sur toile, 33 x 31. Fontainebleau, mairie.
©  Photo Paris, musée d'Orsay / Patrice Schmidt

Suggestions de contenus