Thibaut Pinot blessé : que lui est-il arrivé ? Une nouvelle vidéo dévoilée

Thibaut Pinot blessé : que lui est-il arrivé ? Une nouvelle vidéo dévoilée THIBAUT PINOT - La désillusion est à la hauteur des attentes : Thibaut Pinot, blessé à la cuisse, a été contraint à l'abandon sur le Tour ce vendredi 26 juillet 2019. Vidéos et explications...

[Mis à jour le 26 juillet 2019 à 18h08] C'est un drame comme sans doute seule la Grande Boucle peut en produire. Thibaut Pinot, 5e du Tour de France au départ de Saint-Jean-de-Maurienne ce matin, et bien placé pour un podium voire pour une victoire finale dans deux jours à Paris, a été contraint à l'abandon dans la 19e étape, ce vendredi 26 juillet 2019. Le Français, en qui d'énormes espoirs étaient placés, a rapidement tiré la langue dans cette étape très exigeante en direction de Tignes. Visiblement touché à la jambe, Thibaut Pinot s'est vite mis en retrait du peloton en début d'après-midi, s'approchant de la voiture médicale pour remplacer un bandage qu'il portait dès le départ de cette étape, à la cuisse gauche.

L'écart s'est rapidement creusé avec le peloton, Thibaut Pinot perdant en quelques instants près de trois minutes en pleine montagne. Peu après 15 heures, il a finalement posé pied à terre et est monté, en larmes, dans le véhicule de la Groupama-FDJ. Un abandon surprise qui a plongé tout le peloton et les fans en émoi. Les images de l'abandon de Thibaut Pinot, diffusées par France Télévisions qui retransmet de Tour de France depuis son départ de Bruxelles il y a deux semaines, resteront très probablement comme les plus marquantes de cette édition 2019.

Thibaut Pinot souffre d'une déchirure musculaire au 'vaste interne'

Thibaut Pinot a donc abandonné après très exactement 36 kilomètres de course, alors que la grande bataille aux sommets de l'Iseran (2770 m) et de Tignes (2113 m) n'avait même pas débuté. Effondré, le coureur a été brutalement lâché par son corps, comme lors du Giro 2018 qu'il avait été contraint d'abandonner selon un scénario assez proche (lire ci-dessous). Cette fois, c'est une déchirure musculaire au 'vaste interne' qui est en cause selon les termes de L'Equipe sur son site Internet. Ce petit muscle, situé sur le côté intérieur de la cuisse, juste au dessus du genou, aura ainsi été fatal au Tour de Thibaut Pinot.

Dans les minutes qui ont suivi l'abandon, la FDJ a évoqué sur son compte Twitter une "lésion musculaire à la cuisse gauche". Dans le même message, on a appris que Thibaut Pinot souffrait en réalité depuis la veille d'une forte douleur et qu'il avait même "des difficultés à marcher le soir venu". "Son état ne s'est pas amélioré ce vendredi", ajoute la FDJ. Philippe Mauduit, le directeur sportif de la Groupama-FDJ, s'est aussi exprimé sur France Télévisions. ''On se doutait que ça allait être compliqué. On avait tous espoir, au départ ce matin", a-t-il expliqué avant d'en dire un peu plus sur les causes de cette blessure à la cuisse : "Il a évité une chute il y a 2 jours, où il a tapé le guidon. Sur le plat ça allait, mais pas en montée. Et avec le rythme en ce début d'étape, c'était juste impossible".

Une vidéo des coulisses de l'abandon de Thibaut Pinot

En fin de journée vendredi, France Télévisions a dévoilé des images inédites des coulisses de cet abandon. Pendant l'ensemble du Tour de France, une équipe de France TV Sport a en effet suivi Thibaut Pinot au quotidien dans sa préparation, étape par étape. Sur les images dévoilées ce vendredi soir, on voit que le leader de la Groupama-FDJ et ses médecins étaient inquiets à propos de sa blessure à la cuisse dès la veille de l'étape fatidique.

Cette 19e étape du Tour de France 2019 sera vraiment une étape maudite pour les Français : à cause de la neige qui s'est mise à tomber dans les Alpes et d'une inondation sur la route, la course a finalement été arrêtée dans la descente du col de l'Iseran. Les temps ont été pris au sommet de ce col de 2770 m, le plus haut de cette Grande Boucle. Passé avec un retard de 2 minutes et 2 secondes, Julian Alaphilippe, l'autre Français en forme sur ce Tour, n'a même pas pu tenter de rattraper son retard dans la descente et a donc perdu le maillot jaune qu'il portait depuis 13 jours... Quant à Thibaut Pinot, c'est la quatrième fois que Thibaut Pinot doit abandonner le Tour de France. Le Franc-Comtois avait déjà arrêté la course avant d'arriver Paris en 2013, 2016 et 2017.

En savoir plus sur Thibaut Pinot

Thibaut Pinot est né le 29 mai 1990 à Lure, dans le département de Haute-Saône. Après avoir débuté le vélo à l'âge de 8 ans, poussé par son grand frère Julien qui pratique aussi le cyclisme, l'adolescent prend ensuite sa première licence dans le club de l'AC Bisontine. Après des résultats probants, il rejoint le CC Etupes, club de Division National 1 en 2009. Le jeune grimpeur remporte le Tour de la vallée d'Aoste avec l'équipe de France espoir, devenant le plus jeune vainqueur de l'épreuve. La formation Française des Jeux lui fait signer son premier contrat
pro en 2010. Thibaut Pinot remporte ses deux premières victoires lors du Tour de l'Ain 2011 mais aussi sa première course par étapes, la Semaine lombarde.

En 2012, Thibaut Pinot découvre le Tour de France avec succès, puisqu'il enlève l'étape de Porrentruy et devient le plus jeune coureur de l'après-guerre à terminer dans le top 10 au général. Après une édition du Tour de France 2013 ratée, Pinot se ressaisit pour prendre la 7e place lors de la Vuelta. En 2014, Pinot grimpe sur le podium du Tour de France (3e), ce qui reste à ce jour sa meilleure performance dans l'épreuve, et remporte le classement du meilleur jeune. Lors du Tour de France 2015, le jeune coureur se retrouve rapidement distancé au classement général mais trouve les ressources nécessaires pour remporter l'étape de l'Alpe d'Huez. Preuve de ses progrès en chrono, il devient champion de France de contre-la-montre en 2016. Marqué par un nouvel échec sur la Grande boucle, Pinot se tourne vers le Giro en 2017, qu'il termine au pied du podium. Thibaut Pinot se présente de nouveau en 2018 sur la course italienne. Troisième à deux jours de l'arrivée, il craque physiquement, victime d'une pneumopathie, et abandonne dans la foulée alors qu'un podium lui tend les bras. En fin de saison, le grimpeur s'aligne sur la Vuelta avec succès puisqu'il remporte deux victoires d'étapes et termine l'épreuve à la sixième place. Mais surtout, le 13 octobre 2018 , Thibaut Pinot s'offre l'un des plus beaux succès de sa carrière en remportant le Tour de Lombardie, en décrochant Vincenzo Nibali à la pédale. Un succès qui servira de déclic au coureur français en vue de la saison 2019.

Le salaire de Thibaut Pinot

Fidèle à sa formation Groupama-FDJ depuis son passage en pro, Thibaut Pinot dispose du deuxième plus gros salaire dans le peloton français. Juste derrière Nacer Bouhanni, le grimpeur fait à peu près jeu égal avec Romain Bardet, avec des revenus avoisinant 1 million d'euros par an.

Famille de Thibaut Pinot

Thibaut Pinot a pris l'habitude rester discret sur sa vie privée et notamment sur ses relations amoureuses. On sait que le coureur français a formé, il y a quelques années, un couple avec Andréa Vannier, Miss Franche-Comté 2011, avant de partager la vie d'une jeune femme prénommée Claire mais le cycliste n'a pas évoqué récemment l'existence d'une éventuelle compagne. Thibaut Pinot, qui évoquait récemment des problèmes intimes ("J'ai eu des soucis dans ma vie privée l'an dernier, je n'étais pas épanoui", confiait-il à L'Equipe le 5 juillet dernier) peut par ailleurs compter sur le soutien de son frère Julien, ancien cycliste et aujourd'hui entraîneur au sein de l'équipe Groupama-FDJ, sa sœur Marine et ses parents Marie-Jeanne et Régis, qui sont venus le soutenir sur la route du Tour cette année. Ce dernier, qui est maire de la commune de Mélisey, où Thibaut Pinot a grandi et habite toujours, rêve sans doute de voir son fils en jaune sur les Champs-Elysées mais préfère rester prudent. "On ne s'enflamme pas,  indiquait-il hier à L'Est Républicain. Rien n'est fait. Gagner le Tour de France ce n'est pas n'importe quoi. On n'est plus dans les courses cadets. On pourra en dire plus samedi. On ne sait pas de quoi demain sera fait".

Thibaut Pinot et le Tour de France

Le premier fait d'armes de Thibaut Pinot sur le Tour de France remonte à sa première participation en 2012, lorsqu'au prix d'une longue échappée, il décroche la victoire dans l'étape de Porrentruy. Le grimpeur subit plusieurs désillusions sur les routes du Tour, notamment en 2013, 2016 et 2017, en étant contraint à l'abandon. En 2014, il se classe 3e au classement général et ramène le maillot blanc du meilleur jeune. Proche de l'abandon sur l'édition 2015, il se glisse dans l'échappée vers l'Alpe d'Huez et résiste au retour de Quintana pour décrocher sa 2e victoire d'étape. Absent en 2018, le Franc-Comtois était revenu sur la Grande Boucle par la grande porte lors de cette édition 2019 en jouant les premiers rôles et en décrochant une victoire d'étape au sommet du Tourmalet. Des performances qui lui permettaient de rêver de la victoire finale... Jusqu'à cet abandon surprise dans les Alpes qui devaient pourtant le consacrer.

Article le plus lu - Disparition de Steve : le rapport de l'IGPN publié › Voir les actualités

Cyclisme

Thibaut Pinot blessé : que lui est-il arrivé ? Une nouvelle vidéo dévoilée
Thibaut Pinot blessé : que lui est-il arrivé ? Une nouvelle vidéo dévoilée

[Mis à jour le 26 juillet 2019 à 18h08] C'est un drame comme sans doute seule la Grande Boucle peut en produire. Thibaut Pinot, 5e du Tour de France au départ de Saint-Jean-de-Maurienne ce matin, et bien placé pour un podium voire pour une...