Une amende pour avoir lancé des fléchettes sur des jeunes

Mario Balotelli, tout sourire. © Back Page Images Rex / SIPA
Souvent victime, Mario Balotelli a également le chic pour se mettre lui-même dans les pires situations, ce qui lui vaut régulièrement d'être qualifié de "sale gosse".

L'une des anecdotes les plus connues en la matière remonte à mars 2011, un an après sa signature à Manchester City. Un jour, ne sachant pas comment tuer le temps au centre d'entraînement, il lui prend l'idée complètement folle de lancer des fléchettes en direction de jeunes joueurs du club passant sous ses fenêtres.

S'il ne blessera finalement personne, Balotelli sera sommé de s'expliquer devant la commission de discipline du club et écopera d'une amende d'environ 115 000 euros, soit une semaine de salaire...
Suggestions de contenus