Ces interdictions étonnantes dans le monde

Jusqu'en 2004, les chewing-gums étaient totalement interdits à Singapour. © SweetLana - Fotolia

Singapour est l'un des pays les plus prohibitifs d'Asie, à tel point que les vendeurs de souvenirs proposent des t-shirts récapitulant une partie des interdictions avec la mention "Singapour, the fine city".

La plus étonnante concernent la consommation de chewing-gums bannie en 1992 suite à des actes de vandalisme (des chewing-gums usagés furent collés dans le métro).

Dans le cadre de la signature d'un traité de libres échanges avec les Etats-Unis, la loi fut assouplie en 2004, la consommation de chewing-gums à but thérapeutique fut autorisée...

A Singapour, il est interdit :

 de quitter les toilettes publiques sans avoir tiré la chasse,

 de transporter du Duriang (fruit très odorant) dans le métro,

 d'uriner dans les ascenseurs.


Suggestions de contenus