Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué

Sur la digue © François TRINEL

En allemand ou en français ?

Parler dans une langue étrangère peut parfois se révéler tout simplement... Inutile.

René se souvient : "L'an dernier, nous étions aux Pays-Bas. Pour marquer notre 40ème anniversaire de mariage, nous avons voulu nous faire photographier sur une digue. Je me suis adressé en allemand (je ne parle pas le néerlandais) à un homme qui se trouvait là. Nous avons "baragouiné", lui et moi et avons réussi à obtenir quelques photos. Puis il m'a demandé des renseignements sur mon vélo (à assistance électrique). Au moment de remonter sur le vélo, j'ai laissé échapper un "au revoir" en français (l'habitude !). Le monsieur m'a alors répondu: "Ah! Vous êtes français, il fallait le dire !" dans un français impeccable !"

Réagir à ce témoignage

Suggestions de contenus