Le retour de l'Annapurna

L'alpiniste Maurice Herzog est porté par des hommes à sa descente d'avion à Paris en juillet 1950, après avoir réussi l'ascension de l'Annapurna avec son camarade Louis Lachenal. Herzog a perdu ses doigts et ses orteils lors de l'ascension.
©  STF / AFP

Suggestions de contenus