Les résultats des départementales très très attendus

Les résultats des départementales très très attendus RESULTATS DEPARTEMENTALES - Pour consulter les résultats des élections départementales ce dimanche 22 mars 2015, il faudra s'armer de patience.

[Mis à jour le 21 mars 2015 à 18h27] Les résultats définitifs des élections départementales ne pourront être connus que tard dans la soirée ce dimanche 22 mars. A partir de cette année, le mode de scrutin des élections départementales 2015 change. Le nombre de cantons est divisé par deux, mais les votants désigneront désormais deux élus par territoire. Le scrutin devient en effet "binominal mixte majoritaire à deux tours", signifiant que les électeurs désignent pour chaque canton un binôme composé d'un homme et d'une femme. Par ailleurs, pour se qualifier au second tour, les candidats doivent recueillir au moins 12,5 % du nombre d'électeurs inscrits sur les listes électorales du canton lors des résultats des départementales 2015 ce dimanche. Une condition qui n'est en revanche pas contraignante pour les deux binômes arrivant en tête au premier tour.

Ces nouveautés vont modifier les habitudes des dépouillements et exigent un peu de temps d'adaptation. C'est sans doute pour cela que le ministère de l'Intérieur a jugé bon de ne livrer aucun résultat d'élection dans les cantons avant qu'ils ne soient disponibles sur l'ensemble du département. Il faut donc attendre que les procès-verbaux des opérations électorales de chaque commune soient transmis au bureau centralisateur du canton, puis que ces résultats soient communiqués au préfet ou sous-préfet, puis validés. Ces opérations peuvent prendre du temps et la place Bauveau a déjà essayé de sensibiliser les journalistes, généralement impatients de découvrir les chiffres. Une pointe d'inquiétude était même perceptible chez les personnes chargées chargés des élections et de la transmission des résultats aux médias le soir du scrutin.

Des résultats des départementales partiels diffusés

Fort heureusement, pour les Français et pour les chaines de télévision qui prendront l'antenne à 20 heures demain, des estimations seront calculées par les instituts de sondages à partir des dépouillements dans une série de bureaux de vote tests. Trois instituts proposeront des chiffres sur les chaines de télévision ce dimanche soir, l'institut CSA, l'Ifop et Ipsos. Ils informent que seuls des tendances nationales et des grands rapports de force par parti seront livrés. les résultats des départementales, à ce stade, seront donc à prendre des pincettes. Mais du côté de CSA, on assure que la méthodologie n'est pas n'a rien à voir avec un sondage (les extrapolations sont basées sur de vrais dépouillements) et que les chiffres seront fiables.

Autre source d'information pendant ce gap qui risque d'être très long : des résultats "partiels" seront aussi délivrés au compte gouttes par les préfectures et le ministère lui-même. Place Bauveau, une soirée électorale est organisée (avec collation) pour les journalistes. Ces derniers bénéficieront en avant première de chiffres qu'ils pourront diffuser sous réserve de confirmation une fois les résultats définitifs tombés. Mais encore une fois, les résultats des départementales ne seront donnés que par blocs de départements.

EN VIDEO - Pour les départementales, l'UMP espère reconquérir bon nombre de cantons :

Article le plus lu - Mélenchon : la vidéo choc de la perquisition à LFI › Voir les actualités

Annonces Google