Livret jeune : taux, plafond et intérêts de l'épargne des 12-25 ans

Livret jeune : taux, plafond et intérêts de l'épargne des 12-25 ans Le livret jeune est un placement réglementé et défiscalisé réservé aux clients âgés de 12 à 25 ans résidant en France. Son taux d'intérêt est annuellement fixé par les banques.

Toute personne âgée de 12 à 25 ans et résidant en France peut gratuitement demander l'ouverture d'un Livret jeune, à la seule condition qu'elle n'en possède pas déjà un. Toutes les banques peuvent distribuer le Livret jeune. Certaines attribuent une carte de retrait au titulaire du compte. Lorsque c'est le cas, la carte est souvent uniquement utilisable dans les distributeurs automatique du réseau. Un versement initial de 10 à 15 euros est généralement demandé à l'ouverture. Il est à noter que le livret peut être conservé jusqu'au 31 décembre de l'année des 25 ans du titulaire.

Plafond du Livret jeune

Il est possible de placer jusqu'à 1 600 euros sur un Livret jeune. Mais de la même façon que pour le Livret A ou le LDDS, la capitalisation d'intérêts peut porter le solde de l'épargne au-delà de ce plafond.

Taux du Livret jeune

Depuis 1998, les banques distribuant le Livret jeune fixent elles-même le taux rémunérateur de l'épargne. Toutefois, sa rémunération est indexée sur celle du Livret A et la réglementation impose que le taux du Livret jeune soit au moins égale à celle du Livret A, soit 0,75% depuis août 2015. Mais dans la pratique, les établissement bancaires servent à leurs jeunes clients un taux plus intéressant que sur les autres produits d'épargne réglementée. A titre d'exemple, la Banque Postale propose actuellement un Livret jeune au taux de 1,65% et la Société Générale une rémunération de 2%.

Les intérêts du Livret jeune

Comme pour les autres livrets d'épargne, les intérêts du Livret jeune sont calculés par quinzaine, le 1er et le 16 de chaque mois. Les versements portent intérêt à partir du premier jour de la quinzaine suivant l'opération et les retraits le dernier jour de la quinzaine précédant celle-ci. En d'autres termes, si vous déposez une somme sur votre livret entre le 1er et le 15 du mois, les intérêts courront à partir du 16 du mois. Si vous effectuez ce versement entre le 16 et le dernier jour du mois, vous capitaliserez des intérêts à partir du 1er jour du mois suivant. A l'inverse, un retrait s'opère directement sur la période en cours. Un retrait annule donc les intérêts (pour la somme retirée) dès le dernier jour du mois précédent s'il est opéré avant le 16 du mois, et dès le 16 du mois s'il est opéré après.
Le total des intérêts capitalisés apparaît sur le compte au 31 décembre de chaque année.

Fiscalité du Livret jeune

Le Livret jeune est totalement exonéré d'impôts. Les intérêts qu'il produit ne sont donc pas soumis à l'impôt sur le revenu et ne font l'objet d'aucun prélèvements sociaux.

Retraits sur le Livret jeune

Les établissement bancaires peuvent imposer un montant minimum pour toute opération. En pratique, ce montant est généralement d'une dizaine d'euros. De la même façon, un retrait ne peut rendre le compte débiteur. Les banques imposent souvent un solde minimum de 10 euros sur le livret.
Le titulaire d'un Livret jeune peut effectuer des dépôts à sa convenance, quel que soit son âge. Ce n'est en revanche pas le cas pour les retraits. Avant ses 16 ans, le détenteur doit obligatoirement avoir l'accord de son représentant légal pour opérer un retrait.  Le représentant légal peut ensuite s'opposer à toute opération de retrait jusqu'aux 18 ans du titulaire de l'épargne.

Cumuler le Livret jeune avec un Livret A

Il est tout à fait possible de détenir un Livret jeune parallèlement à un Livret A. Le cumul des deux produits peut d'ailleurs représenter une bonne opération. Le Livret jeune a un plafond bien moins élevé que le Livret A. Mais son taux rémunérateur étant souvent plus élevé, la capitalisation d'intérêts y est plus prolifique. Aussi, il peut être intéressant de conserver un Livret jeune jusqu'à ses 25 ans, puis d'en verser le solde sur son Livret A.

Fermer un Livret jeune

La clôture d'un Livret jeune se fait gratuitement, sur simple demande du titulaire. La banque peut également procéder à une fermeture automatique, au 31 décembre de l'année des 25 ans du détenteur. Le solde sera alors versé sur un compte désigné par celui-ci ou, à défaut, sur un compte d'attente.

Livret A / LDD