Livret A : pourquoi son taux est maintenu à 0,75% au 1er août ?

Livret A : pourquoi son taux est maintenu à 0,75% au 1er août ? Bercy et la Banque de France ont conjointement décidé de conserver le taux rémunérateur du Livret A à 0,75%, contre 1% selon la nouvelle formule de calcul. Par ailleurs, près de 5 millions de Livret A auraient été fermés en 2016. Pourquoi ? On fait le point.

[Mis à jour le 3 août 2017 à 12h08] Son taux aurait dû remonter à 1% si le ministère de l'Économie et des Finances avait suivi la formule de calcul du taux théorique, mais il en a été décidé autrement. Le gouvernement a en effet choisi de suivre les recommandations de François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, et de maintenir le taux du Livret A à 0,75%, soit le seuil en place depuis août 2015, qui est également son plus bas taux jamais atteint depuis sa création en 1818 ! Mais la stagnation ne semble pas affecter sa popularité pour autant. Comme le rapporte Le Scan éco du Figaro, "le livret A plaît toujours". Pour les six premiers mois de 2017, "il a signé une collecte cumulée de 9,42 milliards d'euros". Et pour cause : le contexte de baisse généralisée des taux lui est favorable ! 

Pour rappel, le taux du Livret A est révisé deux fois par an, au 1er févier et au 1er août. Une nouvelle méthode de calcul entrait en vigueur en juillet 2017 et permettait de lisser les effets de l'inflation sur les 6 derniers mois, afin que le taux rémunérateur de l'épargne soit au plus proche de celui de l'inflation. Or l'inflation moyenne sur le premier semestre 2017 atteint 1%. Une application rigoureuse de la nouvelle formule aurait donc dû porter le taux du Livret A à 1%. Mais dans un communiqué, Bercy justifiait sa décision en précisant que l'inflation avait une tendance à diminuer en fin de semestre. "Elle est de 0,7% en juin, soit un niveau proche de celui de fin 2016", précisait le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, dans un communiqué paru le 13 juillet. Une information reprise par la Banque de France, qui indique que cette diminution s'explique notamment par "un retour d'une tendance à la baisse des prix de l'énergie". L'épargne des français conservera donc son taux historiquement bas de 0,75%.

D'autre part, le Parisien rapporte ce 3 août que 5,3 millions de livrets A ont été fermés par les banques. En tout, c'est près de 977 millions d'euros qui ont été bloqués l'an passé. À l'origine ? La loi Eckert, entrée en vigueur le 1er janvier 2016. Elle oblige les banques à clôturer les livrets A restés inactifs, soit sans retrait ni dépôt, depuis plus de 10 ans, et à transférer les fonds à la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Il va de soi que les propriétaires des livrets A avaient été préalablement informés. De même, il leur est toujours possible de se rendre sur le site Ciclade.caissedesdepots.fr pour tenter de récupérer cet argent. En revanche, si personne ne se manifeste dans les 10 prochaines années, ce dernier sera entièrement reversé à l'État. 

Ouvrir un Livret A

Toute personne, majeure ou mineure peut être détentrice d'un Livret A. Il n'est cependant pas possible d'en posséder plusieurs, même dans différents établissements. Depuis 2009, toutes les banques distribuent ce produit d'épargne. L'accessibilité peut en revanche changer d'une enseigne à une autre. A la Banque Postale, 1,50 euro suffit par exemple à ouvrir un Livret A. Condition fixée à 10 euros chez les autres établissements bancaires. Idem pour les retraits et versements. Votre banque vous accordera tout mouvement à partir de 10 euros (1,50 euro à la Banque Postale).

Plafond du Livret A

Le montant maximum qu'il est possible de placer sur un Livret A est fixé à 22 950 euros. Ce plafond, qui était de 15 300 euros depuis 1986 (100 000 francs, à l'époque), a été rehaussé par décret, au 1er janvier 2013, par le gouvernement, suite aux promesses de campagne de François Hollande.
Les associations peuvent quant à elles placer jusqu'à 76 500 euros sur un Livret A. Les organismes HLM (Habitation à loyer modéré) ne sont soumis à aucune limite. A savoir : les intérêts capitalisés sur une année peuvent continuer de créditer le livret au-delà du seuil des 22 950 euros.

Le taux du Livret A

Le taux du Livret A est fixé par le ministre des Finances, sur recommandation du gouverneur de la Banque de France et selon un calcul mathématique tenant compte de l'inflation. Ce taux est révisé à chaque semestre, au 1er février, puis au 1er août. Actuellement (et depuis le 1er août 2015), le taux de rémunération du Livret A est de 0,75%. Un taux historiquement bas, mais de nouveau maintenu par arrêté, pour la période  du 1er août 2017 au 31 janvier 2018.
Un nouvelle formule de calcul du taux s'applique depuis juillet 2017. Jusque là, la formule de calcul combinait les taux observés sur les marchés monétaires et la dernière mesure de l'indice des prix à la consommation (instrument de mesure de l'inflation). Les même paramètres interviennent dans la nouvelle formule, mais les mesures du taux d'inflation sont lissées sur les 6 derniers mois, afin d'éviter tout phénomène de volatilité et stabiliser le taux du Livret A.

Les intérêts du Livret A

Les intérêts du Livret A sont calculés tous les quinze jours, les 1er et 16 de chaque mois. Concrètement, si vous déposez une somme sur votre livret entre le 1er et le 15 du mois, le calcul des intérêts s'établira dès le 16. En revanche, si vous déposez cette somme le 17, la date de valeur sera le 1er du mois suivant. Les dépôts effectués sur votre compte épargne portent donc intérêt sur la période suivante. A l'inverse, le calcul des intérêts suivant un retrait s'opère sur la période en cours. Un retrait annule donc vos intérêts sur la période, pour le montant retiré. Le total des intérêts est capitalisé et apparaît sur le compte à la fin de l'année.
Lorsqu'on veut calculer ses intérêts, il convient donc de multiplier le solde de son livret par son taux et de le diviser par 24 (nombre de quinzaines dans l'année). Mais attention, ce calcul n'a qu'une valeur théorique. Pour calculer votre rendement, il vous faut prendre en compte tous les mouvements opérés sur le livret. 
Prenons un exemple. Vous ouvrez un Livret A au 1er octobre, sur lequel vous déposez 5 000 euros.
(5 000*0,75 %) / 24 = 1,56 euro
Vous capitalisez donc théoriquement 1,56 euro par quinzaine. 
Maintenant, admettons que vous effectuiez plusieurs mouvement avant la fin de l'année. Après votre dépôt initial, vous déposez de nouveau 80 euros au 17 novembre, puis 400 euros au 8 décembre. Entre temps, vous avez opéré un retrait de 250 euros, le 24 novembre. Voici le détail de vos intérêts, entre le 1er octobre et le 31 décembre : 

Début quinzaine Fin quinzaine Capital de votre livret Taux appliqué Intérêts
01/10/17 15/10/17 5 000 euros 0,75 % 0
16/10/17 31/10/17 5 000 euros 0,75 % 1,56 euro
01/11/17 15/11/17 5 000 euros 0,75 % 1,56 euro
16/11/17 30/11/17 4 750 euros 0,75 % 1,48 euro
01/12/17 15/12/17 4 830 euros 0,75 % 1,51 euro
16/12/17 31/12/17 5 230 euros 0,75 % 1,63 euro
Total des intérêts, sur la période du 01/10/17 au 31/12/17 7,74 euros

Fiscalité du Livret A

Le Livret A est un placement d'épargne totalement exonéré d'impôt. Les intérêts qu'il génère ne sont donc pas soumis à l'impôt sur le revenu et ne font l'objet d'aucun prélèvements sociaux.

Cumul avec d'autres produits d'épargne

Il est interdit de cumuler deux livrets réglementés de même nature (Livret A et Livret Bleu) pour une même personne. En revanche, il est tout à fait possible de cumuler un Livret A avec un Livret de développement durable (LDD) ou un Livret jeune. Par ailleurs, il est également possible de cumuler des livrets réglementés au sein d'un même foyer fiscal. Un couple peut ainsi cumuler deux Livrets A et deux LDD.

Transfert ou clôture d'un livret A

Il n'est plus possible de transférer un Livret A d'un établissement à un autre depuis janvier 2012. Seule solution en cas de changement de banque : clôturer son livret et en ouvrir un nouveau, chez la concurrence. Le nouveau livret ne pourra être ouvert qu'après clôture de l'ancien. Pour clôturer un Livret A, il vous suffit de contacter votre banquier, par courrier ou en vous déplaçant en agence. Vous devrez préciser la référence de votre Livret A et renseigner les coordonnées de votre compte courant, LDD, CEL... ou autre compte sur lequel vous souhaitez transférer les fonds. En cas de clôture en cours d'année, les intérêts capitalisés sont crédités sur le compte au jour de la fermeture de celui-ci.

EN VIDEO - Le gouvernement a décidé de maintenir à 0,75% la rémunération du Livret A

Comptes épargne

Annonces Google