Une alliée place de l'Opéra

Le 26 août, Paris est libre et le peuple acclame le général De Gaulle. Trois jours plus tard, les troupes américaines défilent sur les Champs-Elysées. Enfin, Paris revit : les rues se remplissent, les Américains profitent des joies retrouvés de la capitale et les drapeaux de la victoire sont vendus un peu partout, comme ici, place de l'Opéra.
©  Mémorial du Maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris, Musée Jean Moulin (Ville de Paris)

Suggestions de contenus