Lance Armstrong redevient humain

La carrière de Lance Armstrong restera marquée à jamais par le dopage. © Galerie photo Linternaute.com
Soyons honnêtes : le come-back de Lance Armstrong , en 2009, après trois ans d'absence, est d'abord plutôt réussi.

Le septuple vainqueur du Tour de France (des victoires qui ont été annulées depuis) décroche en effet une place sur le podium sur la Grande Boucle en 2009. En revanche, l'année suivante, il n'obtient qu'une 23e place, peu en rapport avec son standing passé.

Un retour mitigé donc, mais, surtout, une sortie ternie par les soupçons de dopage, qui seront confirmés en 2012. Le Texan, radié à vie, perd alors ses sept victoires sur le Tour.
Suggestions de contenus