Fabien Barthez, terminus chez les Canaris

Le come-back de Fabien Barthez, à Nantes, n'a pas été couronné de succès. © United nations Development Programme - Flickr

Lorsqu'il annonce la fin de sa carrière de footballeur en 2006, Fabien Barthez peut partir avec le sentiment du devoir accompli et un palmarès bien garni : une Coupe du monde en 1998 et un titre de champion d'Europe en 2000 avec l'équipe de France, une Ligue des champions en 1993 avec l'OM, plusieurs titres de champion en France et en Angleterre...

Pourtant, en décembre, quand le  FC Nantes fait appel à lui pour une dernière pige, Barthez relève le challenge et enfile à nouveau les gants. Mais ses performances, d'abord satisfaisantes, vont vite devenir décevantes. Pris en grippe par certains supporters, il quitte finalement le club avant même la fin de la saison, sans gloire, assurant "ne plus se sentir en sécurité là-bas". Barthez rate sa sortie, un comble pour un gardien de but...

Suggestions de contenus