Les chasseurs de tornades

Des radars mobiles utilisés dans les années 2000 ont permis d'en apprendre davantage sur "l'oeil des tornades", cette zone centrale et totalement inaccessible. Si le vortex et ses "parois" sont secoués d'éclairs, de vents violents et balayés par les débris avalés, le centre de la tornade serait, lui, clair et calme. Au cours du XXème siècle, seulement quatre personnes "aspirées" et ayant survécu ont pu témoigner. Ici des chasseurs de tornades. Photo prise dans le Kansas en 2009.
©  NOAA Photo Library - Flickr

Suggestions de contenus