Le Taj Mahal, entre rénovation et épais brouillard

Le Taj Mahal en travaux depuis plusieurs années en Inde. ©  Manish Swarup/AP/SIPA
Visité par plus de 4 millions de personnes chaque année, le Taj Mahal est le symbole de l'Inde. Si son architecture unique et la blancheur immaculée ont longtemps fait la réputation du lieu, la réalité n'est pas exactement la même. Victime de la pollution et de son succès, le monument voit sa façade jaunir à vue d’œil et a été dégradé à de nombreuses reprises. En rénovation depuis maintenant quatre ans, il a malheureusement perdu de sa superbe à cause des nombreux échafaudages sur sa façade.

En voyage dans le nord du pays, visitez plutôt le temple jaïn d'Adinath à Ranakpur, composé de 29  salles, 80 dômes et 1 444 colonnes en marbre blanc.
 
Suggestions de contenus