Un groupe de mode

La main d'oeuvre française de talent attire les investisseurs chinois. © FRED DUFOUR / AFP
Elles viennent d'être nommées au 27e rang des Français les plus influents du monde par le magazine culturel Vanity Fair, fin novembre 2016. Elles, ce sont Evelyne Chétrite et Judith Milgrom, deux soeurs créatrices de mode respectivement patronne de Sandro et fondatrice de Maje. Et elles ont déjà fait l'actu en mars 2016 pour une tout autre raison : le rachat par l'industriel chinois Shandong Ruyi, de leur empire SMCP (Sandro, Maje et Claudie Pierlot). Pour 1,3 milliard d'euros, le géant du textile asiatique est leur nouvel actionnaire majoritaire. Les deux soeurs devraient conserver à terme environ 10 % de la société. Et affirment : "Nous avons l'assurance que Shandong Ruyi nous aidera à (...) nous déployer à l'international".
Suggestions de contenus