Des châteaux

Les investisseurs chinois ont acquis plus de 120 propriétés du vignoble bordelais. © AVENTURIER PATRICK / SIPA
Jinshan Zhang, 48 ans, a acheté en 2012 le château du Grand Mouëys et ses belles pierres, à 30 km de Bordeaux. Pour dénicher ce joyau de l'Entre-deux-Mers (entre Dordogne et Garonne) également situé en AOC Côtes de Bordeaux, cet entrepreneur a fait 6 voyages en France en un an et visité une quarantaine d'exploitations. Le prix de la vente n'a pas été révélé. Fan de grands crus, il a récupéré le domaine d'un ex-négociant en vin âgé de plus de 70 ans et sans enfants intéressés pour reprendre l'affaire, démarrée en 1989. Au total, au moins 123 propriétés viticoles bordelaises sont passées sous pavillon chinois, a recensé la rédaction de Sud Ouest sur une carte interactive.
Suggestions de contenus