Pas assez d'incitation aux sciences

Pas assez d'incitation aux sciences © evdoha / 123RF
En France, près de 5 % des élèves de 15 ans ne sont pas tenus de suivre un cours de sciences par semaine, souvent scolarisés dans certaines spécialités professionnelles où les élèves défavorisés sont surreprésentés, dit PISA. A l'inverse, 67 % des élèves sont scolarisés dans des établissements où ils peuvent participer à des concours scientifiques et 24 % dans des établissements proposant des clubs de sciences. Une proportion nettement en deçà de la moyenne de l'OCDE (39 %). Et ces clubs n'ont, en France, pas d'incidence significative sur les résultats en sciences ou sur les aspirations professionnelles, contrairement, une fois encore, à la moyenne de l'OCDE. 
Suggestions de contenus