Peu d'envie pour les métiers scientifiques

Peu d'envie pour les métiers scientifiques © rawpixel / 123RF
Bien que de nombreux jeunes de 15 ans soient encore très indécis quant à leur avenir, près d'un élève sur quatre dans les pays de l'OCDE envisage d'exercer une profession scientifique qui nécessitera un diplôme de l'enseignement supérieur. En France, cette proportion est inférieure à la moyenne des pays de l'OCDE, avec un peu plus d'un élève sur cinq se disant dans ce cas. Seuls 8 % des élèves "en difficulté" font part de telles attentes (13 % dans l'OCDE). À l'opposé, la proportion d'élèves "très performants" aspirant à une carrière scientifique atteint près de 48 % en France, contre seulement 42 % pour la moyenne des pays de l'OCDE.
Suggestions de contenus