Plus d'élèves "en difficulté" en maths

Plus d'élèves "en difficulté" en maths © udra / 123RF
Le pourcentage d'élèves "en difficulté" en mathématiques (sous le niveau 2 de compétence) a connu une nouvelle augmentation en France en 2015. Cette augmentation, la troisième depuis l'évaluation PISA 2003, porte la proportion d'élèves en difficulté à 24 % (contre 17 % en 2003 et 22 % en 2012). La proportion d'élèves "très performants" recule quant à elle à 11 % (contre 15 % en 2003 et 13 % en 2012). Toutefois, la proportion d'élèves "performants" (niveau 4) s'établit à près de 21 %, ce qui porte la proportion d'élèves "performants" et "très performants" à 32 %, contre une moyenne de 29 % pour les pays de l'OCDE. 
Suggestions de contenus