Ali Dia : embauché par un club de foot sans savoir jouer

Le joueur fut remplacé avant même la fin du match © Norbert Grisay / Galerie photo Linternaute.com
En novembre 1996, Graeme Sounness, l'entraineur de Southampton (D1 anglaise) reçoit un coup de téléphone. Au bout du fil, l'attaquant libérien George Weah, l'un des meilleurs footballeurs de l'époque. Il lui recommande de donner sa chance à un certain Ali Dia, son cousin, avec qui il a joué au Paris Saint-Germain. Intrigué, Sounness fait venir le joueur pour un test. Peu convaincant à l'entrainement, Dia passe le match Southampton-Leeds sur le banc des remplaçants jusqu'à la blessure d'un équipier. Dia entre en jeu... et fait à peu près n'importe quoi sur le terrain. Un joueur le comparera à "Bambi glissant sur de la glace". Le Sénégalais disparait après le match sans payer sa chambre d'hôtel. On s'aperçoit que Dia avait passé des essais infructueux avec de tout petits clubs amateurs et décidé de tenter le tout pour le tout. Quant à l'homme au bout du fil, c'était probablement le meilleur ami du joueur...
Suggestions de contenus