Le très long discours de Fidel

Fidel Castro © Françoise de Mulder, Roger-Viollet
En 1998 à Cuba, Fidel Castro a battu un record des plus originaux : un discours de politique générale sur l'avenir de l'île a duré pas moins de 7 heures et 15 minutes sans une seule interruption du "Leader Maximo". Castro, au pouvoir depuis le coup d'Etat de 1959, est alors tenté par un bilan de sa longue présidence. Devant les 595 députés qui venaient de le réélire pour les cinq prochaines années, il a ainsi vanté les mérites du socialisme. Le flamboyant dictateur cubain n'en est d'ailleurs pas à son premier discours fleuve. Avec des prestations de trois ou quatre heures, parfois suivies (ou subies) par toute la population de l'île, il en est même un des spécialistes au monde. Aux Nations unies, en 1960, il avait inscrit son nom au Guinness des records pour un discours de 4 heures et 29 minutes. En 1986, lors du Congrès du Parti communiste à la Havane, son discours avait duré 7 heures et 10 minutes.
Suggestions de contenus