Georges Hollande, un père politiquement encombrant

Le père de François Hollande, Georges Hollande, a été médecin ORL avant de prendre sa retraite. L'homme s'est laissé séduire par la politique locale, tentant de se faire élire aux municipales de Rouen en 1959, sur une liste d'extrême droite. Proche de l'OAS dans les années 1950, de conviction nationaliste, Georges Hollande ne souhaitait pas que son fils entre en politique, encore moins au sein du Parti socialiste.
©  AFP - VALERY HACHE

Suggestions de contenus