Changement d'heure : la date, le sens des aiguilles... Les explications

Changement d'heure : la date, le sens des aiguilles... Les explications HEURE D'HIVER 2018 - Ce week-end aura lieu le changement d'heure. Question : va-t-on gagner ou perdre une heure ? Linternaute vous explique tout...

[Mis à jour le 23 octobre 2018 à 23h29] Le changement d'heure a pourtant lieu chaque année depuis plusieurs décennies, mais pour beaucoup, la question se pose à chaque fois. Qu'il s'agisse du passage à l'heure d'hiver, comme ce week-end, ou du passage à l'heure d'été, la confusion est facile. Alors, dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 octobre, devra-t-on avancer ou reculer d'une heure ? Bonne nouvelle pour ceux qui auraient besoin de repos, mais également pour les gros fêtards, dimanche, à 3 heures, il sera à nouveau 2 heures. Autrement dit, les uns auront une heure de plus pour dormir, tandis que les autres pourront s'offrir 60 min de danse supplémentaire ! Le 28 octobre 2018 sera ainsi la journée la plus longue de l'année, puisqu'elle durera 25 heures. 

Mais cette extension du temps de la journée n'est pas sans conséquences, à commencer par l'impact sur l'heure à laquelle viendra dorénavant la tombée du jour. Il faut par ailleurs savoir que le changement d'heure d'octobre 2018 pourrait bien être l'un des tout derniers en France. La commission européenne a en effet organisé une consultation cet été et 84% des 4,6 millions de personnes ayant répondu se sont exprimés pour la fin du changement d'heure. Les Etats membres sont invités à se prononcer sur le maintien de l'heure d'hiver ou bien sur le maintien à l'heure d'été dans les prochains mois (voir plus bas). Linternaute.com fait le point sur ce changement d'heure de fin d'année 2018, avec toutes les explications aux principales questions qui se posent.

Changement d'heure et sens des aiguilles

Comme son nom ne l'indique pas, le changement d'heure d'hiver a lieu en automne. Pour connaître l'heure exacte après que cette mesure ait posé son empreinte sur nos aiguilles, et ne pas confondre avec l'heure d'été, un moyen technique tout simple peut aider : le changement d'heure d'hiver est fixé par une directive européenne au mois d'octobre, mois dans lequel on retrouve le RE de "reculer". Le passage à l'heure d'hiver fait reculer les aiguilles.

Heure d'hiver : heure de plus ou heure de moins ?

Puisque la France recule ses aiguilles d'une heure, alors cela signifie que le pays revient à une heure qui est déjà passée. En revenant à l'heure précédente une heure plus tard, on gagne une heure lors de ce passage à l'heure d'hiver. L'heure gagnée est celle qui s'écoule entre 2 heures et 3 heures du matin (qui a lieu deux fois cette journée en réalité). C'est pour cette raison que l'on parle aussi parfois d'"heure de sommeil gagnée" lors du passage à l'heure d'hiver. Cela signifie aussi que la nuit tombe plus tôt, du jour au lendemain. Imaginez-vous l'ensoleillement à 19h samedi : le lendemain ce niveau de luminosité sera atteint à 18h... A contrario, lorsque l'on passe à l'heure d'été, on perd une heure.

Date du changement d'heure

La date des changements d'heure d'hiver et d'été est fixée par une directive européenne, qui fait survenir le passage à l'heure d'hiver le dernier week-end d'octobre et le passage à l'heure d'été le dernier week-end de mars au sein de l'hémisphère Nord. Le changement d'heure d'hiver a donc, comme son nom ne l'indique pas, toujours lieu en automne, quand son pendant le changement d'heure d'été a toujours, comme son nom ne l'indique également pas, lieu au printemps. Le prochain changement d'heure intervient donc dans la nuit du samedi 27 octobre dimanche 28 octobre 2018.

Quel jour change-t-on d'heure ?

Très officiellement et en s'en tenant au calendrier, le jour auquel on change d'heure est dimanche et non pas samedi. Très tôt dans la matinée, on change d'heure pour passer à l'heure d'hiver, très exactement à 3 heures du matin.

Heure d'hiver : s'y préparer

Pour aborder avec sérénité le passage à l'heure d'hiver, mieux vaut se préparer et anticiper quelques jours avant. Il existes quelques bonnes pratiques pour limiter les effets du changement. L'Obs a interrogé la sophrologue Michèle Freud, auteure de "Se réconcilier avec le sommeil", sur les astuces anti-fatigue à mettre en place pour mieux passer le cap du changement d'heure d'hiver, réputé le plus déboussolant pour l'organisme en comparaison du changement d'heure d'été. "S'exposer à la lumière le matin" est l'un des conseils clés de la spécialiste, qui recommande également de "régler ses horloges la veille" du changement d'heure d'hiver sur la nouvelle heure, mais aussi de ne pas hésiter à "se coucher une heure plus tard le samedi soir", à la veille du recul des aiguilles.

Quels sont les pays qui changent d'heure ?

Depuis 1998, tous les pays de l'Union européenne changent d'heure à la même date, à la fin du mois d'octobre et à la fin du mois de mars. Au total, dans le monde, plus de 70 pays adoptent le mécanisme du changement d'heure. Il faut savoir que 65 pays ont instauré le principe avant finalement d'y renoncer. Découvrez ici tous les pays qui changent d'heure, ceux qui l'ont adopté un temps et ceux qui ne l'ont jamais observé.

Fin du changement d'heure

La Commission européenne ne propose pas la fin "totale" du changement d'heure à tout prix, mais plutôt de mettre fin, à partir de 2019, aux changement d'heure en cours d'année... en laissant les Etats membres libres de choisir s'ils veulent appliquer de façon permanente heure d'été ou heure d'hiver. Et en même temps, pour respecter la proposition législative, les Etats membres vont a priori devoir coordonner leurs choix afin, analyse le site spécialisé service-public.fr, "de préserver le bon fonctionnement du marché intérieur".

Pourquoi le changement d'heure ?

Le changement d'heure rythme notre quotidien, mais nous ne savons pas toujours d'où il vient. Cette mesure créée par l'homme a été appliquée pour la première fois en 1916 en avançant les horloges d'une heure pendant l'heure d'été. Puis, abandonnée suite  à la Seconde guerre mondiale, l'heure d'été a fait son retour 60 ans plus tard, en 1976, suite à un choc pétrolier (envolée des prix du pétrole). A ce moment-là, les centrales au fioul produisaient la majeure partie de l'électricité et la mesure d'économie d'énergie du changement d'heure devait être temporaire, le temps des restrictions pétrolières. Elle a finalement été généralisée au sein de l'Europe dans les années 80.

Le changement d'heure permet in fine d'adapter nos journées à un phénomène astronomique appelé "l'obliquité" : l'axe de rotation de la Terre autour du soleil ne possède pas toujours la même inclinaison. Changer l'heure en fonction des saisons nous permet de nous adapter différemment à la durée d'ensoleillement variable au sein de l'hémisphère Nord où nous vivons, au fil de l'année. Et donc de faire des économies d'éclairage.

Article le plus lu - Tariq Ramadan révèle des SMS chocs › Voir les actualités

Annonces Google