Ville la plus polluée à l'ozone : Nice, 1re ex-aequo

Les pics de pollution à l'ozone ont lieu en été. © Philippe Halle_123RF
Décidément : Nice se situe à une quarantaine de kilomètres de Grasse. Ses 70 µg d'ozone par mètre cube d'air en font l'une des deux premières grandes villes (ex-aequo) les plus concernées par cette pollution dont les pics ont lieu en été. Toutefois, c'est dans les régions rurales et périurbaines que la pollution à l'ozone reste la plus intense : Le Monêtier-les-Bains , bourgade d'à peine mille âmes dans les Hautes-Alpes, également située en région Paca, est la ville à la plus forte concentration d'ozone dans le classement de base : 91 µg par mètre cube d'air. Mais nous avons choisi de nous baser, pour notre classement final, sur les villes de plus de 50 000 habitants uniquement.
Suggestions de contenus