Le jour où tout bascule

La Selle-sur-le-Bied, village du Loiret où vivaient Jacqueline Sauvage et son mari. © Franois GOGLINS / Wikicommons
10 septembre 2012, en fin d'après-midi. Sur la terrasse d'un pavillon familial de La Selle-sur-le-Bied, dans le Loiret, Jacqueline Sauvage, 64 ans, fait feu à trois reprises dans le dos de son mari avec un fusil de chasse. Celui qui l'a violentée pendant des décennies et a abusé de ses trois filles, relate le Quotidien local La République du Centre, qui a assisté aux procès de l'affaire aux assises, s'écroule, mortellement touché. Comment Jacqueline Sauvage en est-elle arrivée là  ? Retour sur une affaire judiciaire française qui a défrayé la chronique et suscité des débats quant à la légitime défense préméditée en cas de violences conjugales. 
Suggestions de contenus