Allocation de rentrée scolaire 2018 : conditions et montant

Allocation de rentrée scolaire 2018 : conditions et montant L'allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée aux familles aux revenus modestes pour les aider à assumer les frais de rentrée de leur enfant. Son montant oscille en fonction de l'âge des enfants.

[Mis à jour le 14 juin 2018 à 16h53 ] L'allocation de rentrée scolaire (ARS) est une prestation sociale versée par la Caisse d'allocations familiales (CAF) aux familles qui ont des revenus modestes et dont les enfants sont âgés entre 6 et 18 ans. Le montant de l'allocation scolaire pour la rentrée 2018 a été revalorisée de 1% au 1er avril. En fonction de l'âge de l'enfant, elle est comprise entre 367,73 et 401,46 euros. Cette aide est prévue pour couvrir des frais tels que le matériel scolaire (cartable, cahiers, crayons…) mais aussi l'habillement des enfants.

Les démarches à réaliser pour l'obtention de l'allocation de rentrée scolaire varient également en fonction de l'âge de l'enfant. Pour une première demande, les parents d'enfants âgés de 6 à 15 ans doivent simplement effectuer une déclaration de situation familiale à la Caf. Les parents d'enfants âgés de 16 à 18 ans doivent quant à eux confirmer la scolarisation de leur enfant pour l'année 2018-2019 sur le site de la Caf. Si vous touchiez déjà l'allocation de rentrée scolaire durant l'année scolaire 2017-2018, alors aucune démarche n'est à effectuer.

Les conditions d'obtention de l'allocation de rentrée scolaire

La première condition à remplir pour bénéficier de l'ARS est d'avoir au moins un enfant âgé de 6 à 18 ans. Pour 2018, l'enfant doit donc être né entre le 16 septembre 2000 et le 31 décembre 2012 inclus. L'enfant doit par ailleurs être inscrit dans un établissement public ou privé, ou un organisme d'enseignement à distance comme le Centre national d'enseignement à distance (Cned), pour la rentrée scolaire 2018.

Les autres conditions pour prétendre à l'ARS concernent les revenus du foyer. Les ressources du ménage ne doivent pas dépasser un certain plafond, qui est fonction du nombre d'enfants. Pour la rentrée 2018, c'est le revenu net catégoriel de l'année 2016 qui sert de référence (le revenu net catégoriel correspond aux revenus imposables diminués des charges et abattements fiscaux).

Plafond des ressources pour bénéficier de l'ARS
Nombre d'enfants à charge Plafonds de ressources 2016
Source : Caisse d'allocations familiales
1 enfant 24 453 euros
2 enfants 30 096 euros
3 enfants 35 739 euros
Par enfant supplémentaire + 5 643 euros

Il est à noter que si les ressources de la famille dépassent de peu ces plafonds, une allocation dégressive appelée "allocation différentielle" peut être versée. Elle est alors calculée selon les revenus de la famille. Enfin, l'ARS peut être versée pour un jeune de moins de 18 ans en apprentissage. Mais ses revenus nets mensuels ne doivent pas dépasser 631,93 euros en 2018 (55% du Smic).

Montant de l'allocation de rentrée scolaire

Lorsqu'une famille remplit les conditions sus-décrites, elle se voit verser l'ARS pour chaque enfant âgé de 6 à 18 ans. Son montant dépend ensuite de l'âge de l'enfant (ou des enfants).

Montant de l'ARS par enfant et selon son âge
Age de l'enfant Montant de l'ARS
Source : Caisse d'allocations familiales
6 à 10 ans 367,73 euros
11 à 14 ans 388,02 euros
15 à 18 ans 401,46 euros

Simulation d'allocation de rentrée scolaire

Il vous est possible d'opérer une simulation pour vérifier si vous êtes éligible à l'ARS. Il vous suffit pour cela de vous rendre sur le simulateur de la Caisse centrale de la mutualité sociale agricole, d'y saisir le nombre d'enfants que vous avez à charge, leurs dates de naissance respectives et le montant des revenus annuels de votre ménage. Si vous pouvez bénéficier de la prime, vous obtiendrez dans le même temps une estimation du montant de l'allocation à laquelle vous aurez droit.

Démarches à réaliser pour bénéficier de l'allocation de rentrée scolaire

Les démarches diffèrent selon l'âge de l'enfant. Si l'enfant est âgé de moins de 16 ans, il faut remplir une déclaration de situation pour les prestations familiales et les aides au logement. Vous pouvez vous procurer le formulaire auprès de la Caf ou le télécharger sur internet. À noter que si vous touchez déjà l'ARS, vous n'avez aucune démarche à effectuer. Vous devez en revanche avoir opéré votre déclaration de revenus 2017 à l'administration fiscale et la déclaration de revenus 2016 à la Caf.
Pour les enfants âgés de 16 à 18 ans, les démarches sont quelque peu différentes. Le même formulaire de déclaration de situation est à remplir, si vous ne touchiez pas déjà l'ARS. Mais vous devez en plus confirmer que l'enfant est bien encore scolarisé (ou en apprentissage), pour la rentrée 2018. Pour ce faire, rendez-vous dans la rubrique "Mon Compte" de votre espace personnel Caf. Cette démarche était à réaliser courant juillet.

Date de versement de l'allocation de rentrée scolaire

L'allocation de rentrée scolaire est versée au cours du mois d'août. Pour rappel, en 2017, les premiers versements s'étaient opérés le 3 août à la La Réunion et à Mayotte et le 17 août en métropole. Attention, si votre enfant a plus de 16 ans et que vous n'avez pas encore déclaré sa scolarisation (ou son apprentissage) à cette date, vous devez l'effectuer au plus vite sur le site de la Caf. Le versement de votre prime s'effectuera quelques jours après la réception de votre déclaration.

EN VIDEO - Qu'est-ce que l'allocation de rentrée scolaire ?

Article le plus lu : Bac 2018 : tous les sujets, les épreuves en direct : voir les actualités

Aides financières

Annonces Google