Contrôle infaillible : la lumière UV

Reproduction partielle d'un billet de 20 euros passé aux UV et un exemple de contrefaçon. © Banque de France / BCE

La méthode est infaillible pour détecter un faux billet. Exceptés les commerçants qui peuvent disposer d'appareils équipés d'une lumière UV, vous avez peu de chances de pouvoir contrôler un billet par ce moyen. 
Passé à la lumière violette, le billet fonce, et certaines parties deviennent vertes. En particulier le drapeau européen ou la signature du représentant de la Banque centrale européenne.

Suggestions de contenus