DS7 Crossback : l'hybride arrive, quelle autonomie ? [photos, prix]

DS7 Crossback : l'hybride arrive, quelle autonomie ? [photos, prix] DS7 CROSSBACK - DS va doter son DS7 Crossback d'une motorisation hybride rechargeable en 2019. Infos, prix, moteurs et finitions : ce qu'il faut savoir est dans notre dossier !

[Mis à jour le 24 septembre 2018 à 16h58] Place à l'hybride pour le DS7 Crossback ! Le SUV premium de DS Automobiles va être doté en 2019 d'une motorisation hybride rechargeable essence. Cette déclinaison s'appelle E-Tense 4x4 (elle apporte aussi une transmission intégrale). En version hybride, le DS7 Crossback sera doté d'un moteur essence de 200 chevaux, associé à deux moteurs électriques de 109 chevaux. Cela fait donc un peu plus de 300 chevaux sous le capot. La boîte de vitesses sera une EAT8 automatique à huit rapports. Le SUV pourra parcourir 50 kilomètres en mode 100% électrique, avec une batterie de 13,2 kWh. Le mode électrique pourra être utilisé jusqu'à 135 km/h. Plusieurs modes de conduite (Zéro émission, sport, hybride et 4WD) seront également activables par le conducteur. Le DS7 Crossback E-Tense pourra bien sûr récupérer l'énergie au freinage et à la décélération. Il affichera sur ses écrans en temps réel "le périmètre qu'il est possible de parcourir en mode électrique ainsi que les stations de recharge". D'ailleurs, DS promet une charge en 2 heures sur "une borne murale dédiée 32 A grâce à un chargeur de 6,6 kW" ou "en 8 heures sur une prise classique 8 A". C'est plutôt long. A noter qu'il sera possible de découvrir ce DS7 Crossback hybride lors du Mondial de l'Auto de Paris. Prix, photos, équipements : on vous dit tout sur le DS7 Crossback dans ce dossier.

Photos DS7 Crossback et infos

Le DS7 Crossback mesure 4,57m de long ce qui les place en fait entre deux catégories, celle des SUV compacts (environ 4,45m) et celle des grands SUV (4,65m). Il reposera sur la plateforme EMP2 comme le nouveau Peugeot 3008 et fait le plein de raffinement. On attend ainsi bois, cuir ou alcantara pour donner un air premium à l'ambiance intérieure qui sera proposée en plusieurs déclinaisons : Opéra, Bastille, Faubourg, Rivoli et Performance. Au niveau du style, la calandre DS Wings vue sur les derniers concepts comme l'E-Tense avec sa très large calandre frôlant les feux avant effilés est conservée. L'arrière laisse une large place à un imposant hayon.

Date de sortie DS7 Crossback

Le DS7 Crossback sera fabriqué à l'usine PSA de Mulhouse dans le Haut-Rhin. On devait le retrouver en concessions au début de l'année 2018, dès la fin janvier dans le réseau DS avec de premières livraisons aux clients au mois de mars. La campagne de publicité a d'ailleurs bien débuté au mois de janvier. Les opérations portes ouvertes devraient ensuite se succéder dans le réseau DS.

Prix DS7 Crossback

Sur ce segment, la concurrence propose des modèles à partir de 30 000 euros. DS s'inscrit dans ce registre avec un prix d'appel à 31 200 euros pour la version diesel BlueHdi 130 chevaux en finition Chic d'entrée de gamme. Le sommet de la gamme atteint 54 900 euros (+613 euros de malus écologique) pour la version essence 1.6l Puretech 225 chevaux en édition limitée "La Première" et avec boîte automatique.

  • DS7 Crossback en finition Chic : 31 200 euros
  • DS7 Crossback en finition So Chic : 35 300 euros avec moteur diesel BlueHdi 130 chevaux, 38 800 euros avec moteur essence PureTech 180 chevaux EAT8, 41 400 euros avec moteur essence PureTech 225 chevaux EAT8, 41 400 euros avec moteur BlueHdi 180 chevaux EAT8.
  • DS7 Crossback en finition Performance Line : 36 300 euros avec moteur diesel BlueHdi 130 chevaux, 39 800 euros avec moteur essence PureTech 180 chevaux, 42 400 euros avec moteur essence PureTech 225 chevaux EAT8 et 42 400 euros avec moteur diesel BlueHdi 180 chevaux.
  • DS7 Crossback en finition Performance Line + : 40 100 euros avec moteur diesel BleuHdi 130 chevaux, 43 600 euros avec moteur essence PureTech 180 chevaux EAT8, 46 200 euros avec moteur essence PureTech 225 chevaux EAT8, 46 200 euros avec moteur diesel BlueHdi 180 chevaux EAT8.
  • DS7 Crossback en finition Grand Chic : 46 300 euros avec moteur essence PureTech 180 chevaux EAT8, 47 800 euros avec moteur diesel BlueHdi 180 chevaux EAT8, 48 900 euros avec moteur PureTech 225 chevaux EAT8.
  • DS7 Crossback en édition limitée "La Première" : 53 400 euros avec moteur BlueHdi 180 chevaux EAT8, 54 900 euros avec moteur essence PureTech 225 chevaux.

Equipements DS7 Crossback

Laissez entrer la technologie ! Pour se frayer une place dans cet univers premium, DS compte sur de nombreux équipements dont une adaptation du fameux i-cockpit qui a fait sensation sur le Peugeot 3008. On retrouve donc une instrumentation 100% numérique, du tactile à portée de mains de conducteur. Le confort devra aussi être au rendez-vous pour répondre à l'héritage DS et on attend notamment d'en savoir plus sur le système d'amortissement, un atout historique de la marque, et un point à ne pas négliger sur un SUV. Le DS7 Crossback inaugure ainsi un nouveau système de suspension pilotée et des fonctions de conduite semi-autonomes.

  • Equipements en finition Chic : ESP, 8 airbags, Alerte de franchissement de ligne, Aide au démarrage en côte, Alerte de vigilance, régulateur de vitesse et reconnaissance des panneaux, climatisation automatique, démarrage sans clé, système audio avec 8 haut-parleurs et écran tactile 8 pouces, prise USB et connexion Bluetooth, feux de jours à LED, clignotants à défilement, jantes alliage 17 pouces.
  • Equipements en finition So Chic : équipements de "Chic" + climatisation automatique bizone, GPS, capteur de pluie, écran tactile 12 pouces, radar de recul, Mirror Screen, suspension pilotée, réglage électrique des lombaires sur le siège conducteur, rétroviseurs électriques, jantes en alliage de 18 pouces.
  • Equipements en finition Grand Chic : équipements de "Chic" +  climatisation automatique bizone, pack sécurité avec aide au maintien dans la voie, surveillance d'angle mort, accès et démarrage mains libres, aide au stationnement avant et caméra de recul, chargeur par induction, siège conducteur à réglage électrique, sellerie cuir, monte BRM, hayon électriques, phares directionnels, barres de toit aluminium jantes alliage de 19 pouces.
  • Equipements en finition Performance Line : équipements de "Grand Chic" sellerie et planche de bord en Alcantara, pédalier aluminium, antibrouillard à LED, vitres arrières surteintées, surtapis, suspension pilotée.
  • Equipements en finition Performance Line + : équipements  de Performance Line  et chargeur par induction, ambiance lumineuse DS Sensorial Drive, Montre B.R.M, barres de toit aluminium, hayon électrique, caméra de recul...

Interieur DS7 Crossback

DS propose sans doute l'un des intérieurs les plus innovants et les plus originaux du marché du SUV. Revendiquant à plein son côté premium, le DS7 Crossback affiche de nombreuses particularités au niveau des matières : planche de bord habillée de cuir, montre BRM rétractable (sur les modèles hauts de gamme) ou encore inserts de métaux sont au rendez-vous. Les deux écrans de 12 pouces (un au centre de la console, l'autre sous les yeux du conducteur pour l'instrumentation intégrant notamment un système de vision nocturne) promettent d'attirer l'oeil. Le confort et l'habitabilité ne sont pas délaissés avec notamment un coffre de 555 litres et un plancher plat une fois les sièges arrière rabattus.

L'intérieur du DS7 Crossback en finition Performance Line
L'intérieur du DS7 Crossback en finition Performance Line © DS
L'intérieur du DS7 Crossback
L'intérieur du DS7 Crossback en finition Opéra. © DS

Moteurs DS7 Crossback

Du côté des moteurs, on retrouve  des blocs connus au sein du groupe PSA, soit des blocs trois et quatre cylindres qui, sur le cousin Peugeot 3008, atteignent jusqu'à 180 chevaux en diesel. Ce bloc BlueHDi sera bien présent à la gamme, épaulé par un moteur diesel 130 chevaux d'entrée de gamme. Ça pulse en essence avec des blocs PureTech 180 chevaux et 225 chevaux, tous deux reliés à la boîte automatique EAT8. L'hybride ne sera pas de la partie au lancement mais un bloc essence hybride rechargeable de 300 chevaux arrivera en 2019. De quoi offrir enfin aux nouveaux SUV de PSA une version 4x4 ! L'ensemble pourra être associé à une nouvelle boîte automatique à huit rapports et à une transmission intégrale.

Article le plus lu - Renaud a demandé à être hospitalisé › Voir les actualités

Annonces Google