Il est sensibilisé à la cause environnementale

© PJB/SIPA
Lorsqu'il rencontre le tristement célèbre chef Raoni à la COP21, l'acteur Pierre Richard s'est intéressé de près à la cause des locaux et à la déforestation en Amazonie. Il l'a accueilli chez lui, dans son appartement du 16e arrondissement.
Dans le JDD d'Europe 1, il se confie sur cette rencontre et sur son engagement : "Je trouve le monde plus con qu'avant. Si je devais faire un film engagé, il porterait sur l'écologie. Dommage que je ne sois pas milliardaire : je me payerais les 20 meilleurs avocats du monde pour attaquer les chefs d'État pour non-assistance à planète en danger. On ravage l'Amazonie et tout le monde s'en fout. On dit que cette forêt est le poumon du monde, mais il n'en restera bientôt qu'une moitié puis un quart, grande comme la forêt de Rambouillet. Tout ça au nom d'intérêts économiques : on plante du soja OGM vendu ensuite en France pour nourrir nos animaux."
Suggestions de contenus