Blanche Gardin : qui est l'humoriste qui a secoué les Molières 2018 ?

Blanche Gardin : qui est l'humoriste qui a secoué les Molières 2018 ? Alors qu'elle présentait la 30ème cérémonie des Molières, l'humoriste a remporté le Molière de l'humour, qu'elle s'est donnée à elle-même. Retour sur un discours étonnant.

Sur la scène de la salle Pleyel, Blanche Gardin est entrée dans l'histoire des Molières. L'humoriste s'est remise à elle-même son prix du Molière de l'humour pour son spectacle Je parle toute seule. Sur ses mots "Et le Molière est attribué… Putain je le savais, c'est moi", elle est devenue la première femme a remporter ce prix face à Jérôme Commandeur, Jamel Debbouze, Fabrice Eboué et Manu Payet . Toujours avec son humour grinçant, elle a réagi ainsi dans son discours "Est-ce qu'on a basculé dans le règne de la bienséance ? Si on regarde la liste des nommés pour ce Molière de l'humour, on serait tenté de dire "oui". Dans cette liste, on a un noir, un arabe, un Réunionnais, une femme. Ils ont quand même glissé un normal, un mâle blanc de 40 ans. Autant dire que tu vas rester assis ce soir Jérôme", a-t-elle lancé à l'humoriste Jérôme Commandeur.

Actuellement en tournée pour son nouveau spectacle Bonne nuit Blanche, l'humoriste a été révélée au grand public en 2012 avec la série Working Girl sur Canal+. Avant cela, elle était passée par le Jamel Comedy Club dès 2006 et animait l'émission Ligne Blanche sur la chaîne Comédie! alors qu'elle avait 30 ans. "C'est l'époque où j'ai commencé à découvrir la tradition américaine du standup. Une claque" a-t-elle assurée aux Inrocks. Les années suivantes, l'humoriste travaille aussi dans l'écriture de scénario où elle participe à la short-com Parents mode d'emploi et au film Le Crocodile du Botswanga. Ce n'est qu'en 2015 qu'elle se lance dans son premier one-woman-show, Il faut que je vous parle !, ensuite retranscrit en livre. Elle poursuit ensuite dans la comédie en intégrant les castings de Adopte un veuf et Tamara en 2016, année où elle crée sa société de production White Spirit. Elle co-écrit également le film Problemos d'Eric Judor où elle interprète Gaia en 2017. A 41 ans, l'humoriste reçoit sa première récompense pour son deuxième spectacle peu après son passage lors de la Cérémonie des César où elle avait fait rire jaune le public avec une vanne sur le harcèlement dans le milieu du cinéma.

Article le plus lu : Coupe du monde : les toutes dernières infos : voir les actualités

Annonces Google