David Hallyday : en "reconstruction", il se confie sur l'héritage de Johnny

David Hallyday : en "reconstruction", il se confie sur l'héritage de Johnny DAVID HALLYDAY - Depuis la mort de Johnny Hallyday, David, Laura et Laeticia se livrent une bataille judiciaire, dont un nouveau volet s'ouvre ce 26 juin aux États-Unis.

"Quand on est dans la reconstruction, on parle du cœur, on parle de l'amour". Un mois après sa première victoire et avant que ne s'ouvre une nouvelle audience dans le procès sur l'héritage Hallyday, pas question pour David de se réjouir trop vite. Ce mercredi 26 juin, la Cour supérieure de Californie, à Los Angeles, doit déterminer du transfert ou non, de biens de Johnny aux États-Unis, dans un trust géré par Laeticia Hallyday. Des actifs qui seront donc placés au plus loin des aînés du chanteur, à qui le tribunal de grande instance de Nanterre avait donné raison le 28 mai dernier en déclarant la justice française capable de trancher sur le litige qui les oppose à leur belle-mère.

Pourtant, pour David Hallyday, pas question de parler de "soulagement". "Rien n'est un soulagement de ce côté-là, se battre contre nature c'est pas quelque chose de plaisant du tout (...). Je préfère rester dans les discussions musicales, ce qui m'anime et les choses bienveillantes et de positives", confie le chanteur à BFMTV. Pour celui qui vient de recevoir un disque de platine pour son album "J'ai quelque chose à vous dire", c'est bien la musique qui est une thérapie, comme il l'explique à la chaîne d'info : "il y a des plaies qui ne se ferment jamais, mais on va dire que le fait de créer, de faire quelque chose, ressortir ses sentiments comme ça, ça nous protège quand même beaucoup. Ça m'a protégé beaucoup tout au long de ma vie et ça continue encore aujourd'hui".

Article le plus lu - Des messages moqueurs sur la mort de Steve ? › Voir les actualités

Chanteur

David Hallyday : en "reconstruction", il se confie sur l'héritage de Johnny
David Hallyday : en "reconstruction", il se confie sur l'héritage de Johnny

"Quand on est dans la reconstruction, on parle du cœur, on parle de l'amour". Un mois après sa première victoire et avant que ne s'ouvre une nouvelle audience dans le procès sur l'héritage Hallyday, pas question pour David de se réjouir...