Le battement d'ailes le plus rapide

Le colibri. © Nicole Barge-Caux

Un vol stationnaire exceptionnel

Cet oiseau-mouche gracieux et discret peut battre des ailes jusqu'à 80 fois par seconde lors d'un déplacement régulier d'avant en arrière. Ce battement peut atteindre le nombre de 200 par seconde pour un vol en plongée.

Mais cet oiseau appartenant à la famille des ne s'arrête pas là : c'est, en comparaison avec son poids, le celui qui possède le plus gros cœur de tous les oiseaux, ce dernier représentant 2,4 % de sa masse corporelle. Elle n'est par exemple que d'1 % chez le corbeau.

Suggestions de contenus