Équitation : "Avoir une bonne assiette"

Avoir une bonne assiette. © Michelle Aubarbier

Le vocabulaire équestre a conservé le sens premier de l'assiette qui, avant de désigner une pièce de vaisselle, était synonyme de position. Si un cavalier a une bonne assiette, ou une assiette correcte, ce n'est pas qu'il a un bon coup de fourchette mais plutôt qu'il se tient bien en équilibre sur son cheval.

Un cavalier a une bonne assiette quand il anticipe les mouvements du cheval, qu'il ne rebondit pas sur la selle à chaque pas ou saut.

Attention, si vous n'avez pas une bonne assiette, vous risquez de "prendre un taxi" ou "une georgette". En d'autres termes, d'être victime d'un coup de troussequin (l'extrêmité postérieure de la selle) ou de l'encolure (le cou du cheval).

Suggestions de contenus