Trapattoni se lâche en allemand

Alors entraîneur du Bayern Munich, Giovanni Trapattoni est excédé par ses joueurs et le dit en allemand. © Uwe Malitz

En 1998, l'Italien Giovanni Trapattoni est entraîneur du Bayern de Munich. En conférence de presse, alors qu'on lui demande les raisons des mauvais résultats du club bavarois, il pique, en allemand, une colère légendaire.

Dans ce "recadrage" musclé, il s'en prend à ses joueurs qui ne l'écoutent pas et remettent son autorité en cause. Il explique qu'en Italie, jamais aucun joueur n'oserait aller contre son entraîneur.

"Strunz ! C'est qui ce joueur ?"

Il cite notamment Mario Bassler, et Mehmet Scholl, alors joueurs vedettes de l'équipe, qui ne feraient que se plaindre. Il s'en prend enfin à Thomas Strunz : "Strunz, Strunz ! C'est qui ce joueur ? Il est toujours blessé, c'est un manque de respect envers ses collègues".

L'entraîneur italien quitte alors précipitamment la conférence de presse, mais ce coup de sang exprimé en allemand reste encore dans les mémoires.

Suggestions de contenus