Voyage en Espagne : toutes les régions français sauf Mayotte classées à risque, restrictions et infos Covid

Voyage en Espagne : toutes les régions français sauf Mayotte classées à risque, restrictions et infos Covid Quasi toutes les régions françaises sont désormais considérées comme à risque par l'Espagne. Test PCR, couvre-feu, formulaire, quelles sont les nouvelles mesures à prendre en compte pour vos vacances en Espagne ?

[Mis à jour le 31 août 2021 à 17h55] Tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu'il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. La présentation de ce code QR est suffisante pour les voyageurs en provenance de Mayotte. Le reste du territoire français - y compris outre-mer - est qualifié de régions " à risque " par le ministère de la Santé espagnol. 

L'entrée sur le territoire espagnol en provenance d'une région à risque par voie aérienne, maritime ou terrestre est soumise à la présentation d'un certificat justifiant d'une vaccination complète contre le Covid-19 depuis au moins 14 jours, d'un test PCR négatif de moins de 72 heures ou antigénique de moins de 48 heures (test antigénique). Les enfants âgés de moins de 12 ans, les voyageurs en correspondance aérienne (transit) et les équipages des moyens de transport internationaux dans le cadre de leur activité ne sont pas concernés par la présentation de ces certificats.

Ne sont pas concernés par la présentation de l'un de ces certificats : les enfants âgés de moins de 12 ans, les voyageurs en correspondance aérienne (transit) et les équipages des moyens de transport internationaux dans le cadre de leur activité et, pour une entrée par voie terrestre, les professionnels du transport routier entrant en Espagne dans le cadre de leur activité, les travailleurs transfrontaliers et les résidents de la zone frontalière pour des déplacements ne dépassant pas un rayon de 30 km de leur lieu de résidence.

Des conseils et recommandations aux voyageurs sont disponibles sur le site du ministère des Affaires étrangères. Au-delà de la liste des documents à présenter au moment de l'embarquement ou aux frontières, vous y trouverez les nouvelles mesures de distanciation et les règles en vigueur dans les différentes communautés autonomes.

► Consultez le "Guide du touriste français en Espagne" (au temps du Covid-19), par l'Ambassade de France en Espagne

L'Espagne a rouvert ses frontières aux voyageurs vaccinés

Destination préférée des Français pour les vacances, l'Espagne a officiellement rouvert ses frontières extérieures avec tous les Etats membres de l'Union européenne. Aucune mesure de quarantaine n'est requise à l'échelle nationale.

La deuxième destination touristique au monde laisse entrer sur son territoire toutes les personnes vaccinées" depuis le 7 juin quel que soit leur pays d'origine, a annoncé chef du gouvernement Pedro Sanchez. Si vous n'êtes pas vacciné, un test antigénique reste obligatoire à l'entrée du territoire espagnol par voie aérienne, maritime et terrestre. L'Espagne laisse à présent entrer les voyageurs arrivant par la route s'ils disposent d'un certificat de vaccination. Les navires internationaux sont de nouveau autorisés à accoster dans les ports espagnols.

Documents, formalités et contrôles sanitaires pour aller en Espagne

Toute entrée sur le territoire espagnol en provenance d'une région à risque par voie aérienne (aéroports), maritime (ports) ou terrestre est soumise à la présentation de l'un de ces documents, sous format numérique ou papier, rédigé en espagnol, en français, en allemand ou en anglais :

  • Soit un certificat justifiant d'une vaccination complète contre la Covid-19 depuis au moins 14 jours. Il doit notamment faire mention de la date de vaccination effectuée, du vaccin administré et du pays de vaccination ;
  • Soit un certificat de test de dépistage d'infection active, avec résultat négatif, délivré dans les 48 heures (test antigénique) ou dans les 72 heures (test PCR) précédant l'arrivée sur le territoire. Il peut s'agir d'un test NAAT (test de détection ARN du Covid-19 : RT-PCR, TMA, LAMP, NEAR…) ou d'un test antigénique inclus dans la liste de la Commission européenne. Les tests salivaires dont le prélèvement n'a pas été effectué en laboratoire, mais à domicile, n'autorisent pas le voyage, ni les " tests rapides " en pharmacie, qui ne donnent pas lieu à un résultat écrit. Le certificat doit notamment comprendre le numéro de document d'identité ou de voyage de la personne testée ;
  • Soit un certificat de rétablissement de la Covid-19, valable à partir du 11ème jour après le 1er test de diagnostic positif pour une période totale de 180 jours. Ce document doit notamment mentionner la date du premier test positif le type de test réalisé ainsi que le pays où ce certificat a été délivré.
  • Soit le certificat Covid numérique de l'UE. Celui-ci intègre une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement de moins de six mois.

L'Espagne impose-t-elle une quarantaine aux touristes étrangers ?

Non, aucun quarantaine n'est imposée aux touristes étrangers arrivant en Espagne. Sous réserve de la présentation des documents sanitaires requis à l'arrivée sur le sol espagnol, aucune quatorzaine ou quarantaine n'est requise pour se rendre en Espagne.

Y a-t-il un couvre-feu en Espagne ?

Le couvre-feu a été levé le 9 mai 2021 dans la plupart des régions espagnoles suite à la fin de l'état d'urgence partout dans le pays. Toutefois, la justice espagnole a donné son feu vert vendredi au rétablissement d'un couvre-feu à partir de ce week-end et pour au moins 7 jours dans plusieurs grandes villes de Catalogne.

Le couvre-feu décrété à Barcelone et dans une grande partie de la région touristique de Catalogne, la plus touchée d'Espagne par la nouvelle vague de l'épidémie de Covid-19, a été prolongé jusqu'au 6 août 2021 au moins.

Quelles sont les mesures de distanciation sociale mises en place en Espagne ?

Des mesures d'hygiène et de distanciation sociale seront à respecter durant vos vacances en Espagne. Dans les hôtels et les hébergements touristiques mais aussi les restaurants, les commerces, les centres culturels, les salles de spectacles, les gérants doivent garantir une distance minimum de 1,5 mètre entre les clients mais aussi avec les employés.

Les commerces et restaurants sont-ils ouverts en Espagne ?

En Espagne, les bars, restaurants et commerces catégorisés comme " non essentiels " ont rouvert pour la plupart, avec des restrictions variables selon les régions. Peuvent varier : les jauges de capacité, les horaires ou encore si l'accès est possible à l'intérieur ou uniquement en terrasse.

Les bars et restaurants sont autorisés à servir jusque minuit, avec des jauges de quatre personnes par table en intérieur et six personnes par table en extérieur. Les 17 communautés autonomes peuvent cependant toujours limiter les horaires ou la capacité d'accueil des bars, des restaurants ou des commerces.

À Madrid comme à Barcelone, tout est ouvert : les bars, les restaurants, les lieux culturels et les musées. Suite à la fin de l'état d'urgence, les bars et restaurants ferment désormais à minuit, avec des jauges en intérieur comme en extérieur. Les terrasses sont prises d'assaut alors que les discothèques sont également ouvertes. Les musées sont ouverts avec une jauge de capacité maximale de 30 à 50 % selon les régions. Les cinémas et les théâtres sont également ouverts, avec des jauges variables.

Le port du masque est-il obligatoire en Espagne ?

L'ensemble du territoire espagnol est soumis aux règles de la " nouvelle normalité ", qui prévoient notamment :

  • Le port du masque obligatoire pour toute personne de plus de 6 ans dans les espaces clos recevant du public ou ouverts au public
  • Le port du masque obligatoire dans tous les espaces à l'air libre, lorsque les regroupements de personnes ne permettent pas le respect d'une distance d'1,5 m (sauf entre personnes d'un même foyer)
  • Le port du masque obligatoire dans tous les transports (air, terre, mer) y compris sur les quais ou dans les stations, dans les transports publics ou privés (VTC) de voyageurs dans des véhicules jusqu'à 9 places, sauf personnes d'un même foyer. Pour les voyageurs des navires de croisière, le port du masque ne sera pas obligatoire dans les cabines, ni dans les espaces extérieurs du navire si une distance de 1,5 m peut être respectée (sauf personnes d'un même foyer)

Les plages sont-elles ouvertes en Espagne ?

Les plages des îles Baléares et Canaries, de l'Atlantique et d'une grande partie de l'Andalousie ont rouvert à la baignade, toujours avec de strictes mesures de sécurité.  Le ministère de la Santé recommande de limiter l'affluence sur les plages, d'y délimiter des espaces pour chaque groupe et d'espacer les parasols de 4 mètres. Charge ensuite aux communes d'interdire l'accès si les plages sont trop fréquentées. Vous pouvez retrouver les conseils et recommandations sur le site de l'Institut pour la qualité touristique espagnole (ICTE) qui a lancé un label Safe Tourism Certified en collaboration avec le ministère de la Santé.

Les aéroports ont-ils rouvert, avec quelles compagnies partir en Espagne ?

Séville, Minorque, Ibiza, Lanzarote-César Manrique, Fuerteventura, Tenerife Sur, Alicante-Elche, Valence, Barcelona-El Prat, Gran Canaria, Adolfo Suárez Madrid-Barajas, Málaga-Costa del Sol, Palma de Mallorca... Tous les aéroports espagnols sont ouverts et accueillent des voyageurs. Air France a renforcé son programme de vols vers l'Espagne, avec des vols supplémentaires prévus vers Madrid, Barcelone, Bilbao, Malaga, Alicante, Ibiza et Las Palmas.