Voyage au Maroc : test PCR, motif impérieux, quarantaine obligatoire, couvre-feu... Les nouvelles restrictions

Chargement de votre vidéo
"Voyage au Maroc : test PCR, motif impérieux, quarantaine obligatoire, couvre-feu... Les nouvelles restrictions"

Voyage au Maroc : test PCR, motif impérieux, quarantaine obligatoire, couvre-feu... Les nouvelles restrictions Vous voulez partir en vacances au Maroc prochainement ? Sachez que les conditions de voyage ont changé suite au passage du Maroc sur la "liste rouge" de la France, impliquant une quarantaine obligatoire pour les personnes non vaccinées. On fait le point sur les nouvelles restrictions de voyage pour aller au Maroc.

[Mis à jour le 30 août 2021 à 12h22] Si vous n'avez pas de schéma vaccinal complet, les conditions pour voyager et entrer au Maroc ont changé. Depuis le 21 août, le Maroc est placé sur la liste rouge de la France en raison de la situation sanitaire dans le pays. Concrètement qu'est ce que ça change ? 

Pour aller au Maroc, les voyageurs français sont soumis aux mêmes conditions que lorsque le royaume était classé orange : certificat de vaccination, test PCR négatif datant de moins de 48 heures avant l'embarquement et fiche sanitaire. Pour le retour en France, il ne leur sera demandé que le certificat de vaccination.

Les non-vaccinés, en revanche, ne pourront plus rejoindre le Maroc pour du tourisme. Ils devront en effet prouver un motif impérieux pour pouvoir y voyager. Les Français déjà sur place sont autorisés à rentrer dans l'Hexagone à condition de présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures avant leur vol, effectuer un test antigénique à leur arrivée à l'aéroport, et se soumettre à une quarantaine de dix jours contrôlée par les forces de sécurité.

Suite à l'actualisation des conditions d'accès au territoire national à travers l'inclusion de trois nouveaux pays dans la liste B (France, Espagne et Portugal), Royal Air Maroc se mobilise en faveur des passagers concernés en apportant plus de flexibilité aux billets au départ et à destination de ces pays en offrant à ses clients impactés. Un changement de date de vol est ainsi gratuit sur la même destination jusqu'au 30 septembre 2021.

Face à une nouvelle recrudescence de cas de Covid-19, le gouvernement marocain a de son côté décidé d'étendre le couvre-feu et de limiter les déplacements dans les grandes villes du royaume. Le couvre-feu nocturne est avancé de deux heures, soit de 21 heures à 5 heures du matin. Les déplacements depuis et vers les villes de Casablanca, Agadir et Marrakech sont quant à eux autorisés uniquement pour les personnes vaccinées et celles pouvant faire valoir un motif impérieux. Les rassemblements sont quant à eux limités à 25 personnes et les hôtels et autres établissements touristiques ne doivent pas dépasser 75 % de leur capacité.

Les frontières du Maroc sont-elles ouvertes ?

Après des mois d'état d'urgence et d'arrêt du tourisme afin de lutter contre la pandémie de Covid-19, le Maroc a rouvert ses frontières aériennes mi-juin 2021 Depuis le 14 juillet 2021, la France est classée dans la liste B. Les passagers vaccinés en provenance de France devront présenter à l'embarquement un certificat de vaccination complet, un test PCR négatif de moins de 48h avant la date d'embarquement et une fiche sanitaire remplie et signée.

Concernant les passagers non-vaccinés (ou n'ayant bénéficié que d'une seule dose à la date du départ) en provenance de France : Les Marocains et les Français/autres nationalités résidents au Maroc devront observer à leur arrivée au Maroc un auto-isolement à domicile de 5 jours, avec un test de dépistage (antigénique rapide ou PCR) au 5ème jour. Ils devront présenter à l'embarquement un test PCR négatif de moins de 48h avant la date d'embarquement, une déclaration sur l'honneur remplie et signée, mentionnant l'engagement pour un auto-isolement à domicile pendant 5 jours, avec un test de dépistage (antigénique rapide ou PCR) le 5e jour et une fiche sanitaire remplie et signée.

Les Français (et autres étrangers) de passage au Maroc devront effectuer à leur arrivée au Maroc une quarantaine contrôlée de 10 jours, à leur charge, dans l'une des structures préalablement désignées par les autorités marocaines, avec un test PCR de contrôle au 9e jour. Ils devront présenter à l'embarquement un test PCR négatif de moins de 48h avant la date d'embarquement, une déclaration sur l'honneur remplie et signée pour un confinement de 10 jours, une preuve de réservation confirmant le paiement dans l'un des hôtels désignés par les autorités marocaines pour un confinement de 10 jours et une fiche sanitaire remplie et signée (délivrée par les autorités marocaines à bord de l'avion ou à l'arrivée sur le territoire marocain).

Le Maroc impose-t-il une quarantaine aux touristes étrangers ?

Les vols depuis et vers le Maroc ont progressivement repris depuis la mi-juin selon une classification des pays en deux listes (A et B). Désormais sous liste rouge, les conditions ne changent pas pour les personnes vaccinées avec un certificat qui doit être présenté et un motif impérieux. Pour les non vaccinés, il faudra réaliser une quarantaine obligatoire de dix jours au retour en France.

Y a-t-il un couvre-feu en place au Maroc ?

Devant une nouvelle recrudescence de cas de Covid-19, le gouvernement marocain a notamment décidé d'étendre le couvre-feu et de limiter les déplacements dans les grandes villes du royaume. Le couvre-feu nocturne est avancé de deux heures, soit de 21 heures à 5 heures du matin. Les déplacements depuis et vers les villes de Casablanca, Agadir et Marrakech sont quant à eux autorisés uniquement pour les personnes vaccinées et celles pouvant faire valoir un motif impérieux. Les rassemblements sont quant à eux limités à 25 personnes et les hôtels et autres établissements touristiques ne doivent pas dépasser 75 % de leur capacité.

Les restaurants, bars, commerces et musées sont-ils ouverts au Maroc ?

Les restaurants, cinémas et les théâtres, tout comme les piscines publiques ont à nouveau rouvert au Maroc. Le port du masque obligatoire reste obligatoire et les contrôles policiers ont été renforcés ces dernières semaines dans différentes villes du pays.

Les plages sont-elles accessibles au Maroc ?

Toutes les plages du Maroc sont officiellement autorisées d'accès pour la saison estivale, dans le respect de la distanciation physique. Le Club Med a rouvert son club de Marrakech le 12 juin et le club Yasmina de Cabo Negro près de Tanger le 26 juin.

Avec quelle compagnie aérienne partir au Maroc ?

Les vols seront opérés dans les deux sens (France-Maroc et Maroc-France) depuis la réouverture des frontières du Maroc le 15 juin par les compagnies aériennes françaises et marocaines auxquelles il convient de s'adresser pour toute réservation et information. Il n'est donc plus nécessaire de passer par les consulats de France pour voyager par avion. Les compagnies Transavia, Ai France, Royal Air Maroc, Ryanair et TUI fly ont mis en vente des billets d'avion pour le Maroc depuis la mi-juin et pour toute la période estivale.

De son côté, Air France propose des vols vers Agadir, Marrakech, Rabat et Tanger depuis Roissy et Orly. Au départ de ses bases de Paris, Nantes, Lyon et Montpellier, Transavia dessert les principaux aéroports marocains avec 14 routes dont Agadir, Casablanca ou encore Marrakech et Tanger. De son côté, la compagnie TUI fly annonce qu'elle va desservir au départ de Lille 7 villes au Maroc dont 2 nouvelles destinations touristiques : Tanger et Fès.