Affaire DSK : que devient Nafissatou Diallo ?

Affaire DSK : que devient Nafissatou Diallo ? Nafissatou Diallo, l'ex-femme de ménage du Sofitel de New York, par qui est arrivée l'affaire DSK, a ouvert un restaurant dans le Bronx. Elle s'est confiée au Parisien.

"Chez Amina". C'est le nom du restaurant qu'a ouvert, en mai dernier, Nafissatou Diallo. Un établissement situé dans le Bronx, un des cinq arrondissements de New York. Celui-là même où elle vivait avant que n'éclate l'affaire DSK. Ouvert 7 jours sur 7, de 5 heures à 3 heures du matin, son restaurant se situe tout près d'une mosquée et d'une église pentecôtiste, et propose une cuisine mêlant plats africains, espagnols et américains. C'est ce que raconte le Parisien, qui a pu contacter l'ex-femme de chambre par téléphone. "Ce restaurant, c'est ma nouvelle vie", assure-t-elle. Ce sont ses premiers mots à la presse depuis qu'elle a passé, fin 2012, un accord secret avec l'ex-directeur du FMI, qu'elle avait accusé d'agressions sexuelles, en mai 2011.

Selon l'AFP, Nafissatou Diallo aurait acheté ce restaurant avec une partie de la somme gagnée à l'issue de la procédure civile : 1,5 million de dollars, dont un tiers aurait été reversé à ses avocats, selon des informations qui n'ont pu être vérifiées. Sur l'affaire DSK, qui a suscité un séisme mondial, elle ne dira rien. "On a un accord secret, a-t-elle rappelé au Parisien, apparemment agacée par la question. On ne peut pas en parler. C'est ainsi et ça ne changera pas. C'est clair ?" Même réponse à un journaliste de l'AFP, qui a tenté de l'interviewer en se rendant dans son établissement, qu'il qualifie d'ailleurs de "plutôt coquet". Nafissatou Diallo préfère évoquer sa nouvelle vie. "J'essaie de faire au mieux pour offrir à ma fille la meilleure vie possible ici", conclut-elle sobrement.

En vidéo - Nafissatou Diallo, l'ancienne femme de chambre de l'hôtel Sofitel, a ouvert un restaurant dans le Bronx, à New York. Elle n'était plus apparue en public depuis le retrait de sa plainte au civil contre Dominique Strauss-Kahn fin 2012.

Article le plus lu - Aretha Franklin : les pires hommages › Voir les actualités

Annonces Google