Rouen au XVIIIe siècle

Grande cité du Moyen-Age (elle était alors la deuxième ville la plus peuplée du royaume de France), Rouen est moins florissante au XVIIIe siècle. Les ruelles étroites ont gardé un aspect médiéval et les propriétaires se montrent alors plus intéressés par l'achat de terres à la campagne. Quelques habitations franchissent néanmoins timidement la Seine pour s'établir à Saint-Sever.
©  IGN

Suggestions de contenus