Départementales : le FN, un résultat élevé, un vote pas si assumé ?

Départementales : le FN, un résultat élevé, un vote pas si assumé ? Les résultats du FN au départementales s'annoncent très élevés selon la grande majorité des sondages. Mais les motivations du vote FN restent ambiguës.

A défaut d'observer une réelle contradiction, il y a une certaine ambiguïté. Les résultats du FN dans les départements, annoncés au plus haut lors des départementales, ne semblent pas "assumés" par son propre électorat. Deux sondages viennent étayer cette hypothèse. Il y a quelques jours, un sondage Ifop pour Atlantico.fr se penchait sur les motivations des électeurs du FN. Parmi eux, la majorité (27 %) citait en premier lieu le motif protestataire pour expliquer son choix. Une motivation qui arrivait loin devant le partage "du constat que fait le parti sur l'état de la France" (19 % des sondés le citent en premier). En procédant au total des motivations du vote FN pour les départementales, le vote protestataire arrivait au même niveau que le vote de conviction ou presque (39 % et 41 % de citations), mais le fait de citer la protestation en premier, spontanément, reste significative. Vote-t-on réellement pour le FN parce qu'on partage ses idées ?

Un autre sondage, mené par Harris Interactive pour LCP, nuance aussi l'adhésion aux idées du Front national. Outre qu'une grande majorité des sondés (55 %) a jugé que l'élection de conseillers départementaux FN serait "une mauvaise chose", on s'aperçoit que seuls 20 % jugent le contraire, alors même que le parti de Marine Le Pen est crédité, dans ce même sondage comme dans beaucoup d'autres, de 30 % des intentions de vote, devant l'UMP et le PS, en troisième position. Où sont passés les 10 % de votants FN manquants parmi ceux qui se réjouissent de voir élu un conseiller frontiste ? Le sondage ne le précise pas. Le FN se place en tout cas en dessous de la gauche sur cette question, 28 % des sondés estimant qu'il serait bon que leurs conseillers départementaux soient de gauche.

EN VIDÉO - Dans sa campagne pour les départementales, la présidente du FN, Marine Le Pen, sa fait une apparition remarquée au Salon International de l'Agriculture.

Article le plus lu - Tariq Ramadan révèle des SMS chocs › Voir les actualités

Annonces Google