François Hollande : quand il vantait l'alliance du PC de Georges Marchais et du PS

François Hollande : quand il vantait l'alliance du PC de Georges Marchais et du PS VIDEO - François Hollande a-t-il fait un coup de com' ou une maladresse en comparant le FN d'aujourd'hui au PC des années 1970 ? Le président a pourtant, très jeune, appelé à l'union du PS et du PC.

Il fut un temps où François Hollande, qui a fait un lien ce dimanche entre le FN de Marine Le Pen et le Parti communiste des années 1970, appréciait le rapprochement des socialistes et des communistes. A la fin des années 1980, il appelait à l'union du PC et du PS pour les élections municipales à Tulle. Il vantait même "les relations amicales et chaleureuses" entre les deux formations, dans la commune. A cette époque, c'est pourtant toujours Georges Marchais qui dirigeait le Parti communiste français. Le secrétaire général du PC avait lui-même conduit la délégation comuniste à établir le programme commun entre le PC, le PS et les Radicaux de gauche en 1972.

 

François Hollande est entré au parti socialiste en 1979, le PC et le PS étaient alors alliés. Leur rapprochement permettra à François Mitterrand d'accéder à l'Elysée et de faire entrer au gouvernement des ministres communistes. Pour préparer les élections présidentielles de 2007, François Hollande, premier secrétaire du PS, avait appelé à l'union des socialistes et du parti communiste, sans toutefois trouver d'accord similaire à celui qui avait permis la formation de la "gauche plurielle".

 

Quelle mouche a donc piqué François Hollande sur le plateau de Canal++ dimanche 19 avril ? Le président s'adressait principalement à un public urbain, "bobo", votant à gauche, parfois pour la gauche radicale, à travers l'émission Le Supplément. Et si François Hollande leur avait tout simplement envoyé comme message subliminal que seul les socialistes, à gauche, étaient un parti de gouvernement ?

Article le plus lu - Tariq Ramadan reconnaît avoir menti › Voir les actualités

Annonces Google