Ramadan 2018 : dates, explications sur le jeûne et les heures de prière

Ramadan 2018 : dates, explications sur le jeûne et les heures de prière RAMADAN - Le mois du jeûne est pour les musulmans pratiquants une période d'ascèse physique et morale très contraignante. La fin du ramadan 2018 devrait intervenir à la mi-juin.

Le mois du ramadan, un mois considéré comme "sacré" par les musulmans, a commencé en France le 17 mai 2018. Depuis, et jusqu'aux environs du 5 juin, les pratiquants s'astreignent à jeûne complet - pas de nourriture, pas d'eau - de l'aube jusqu'à la tombée de la nuit. Il est par ailleurs interdit pour eux d'avoir des relations sexuelles durant la journée, de fumer, de tenir un langage grossier et d'avoir une attitude qui contrevient à la moralité.

Le mois du ramadan est ainsi très exigeant pour les musulmans qui ont décidé de respecter toutes les injonctions qui y sont liées. Outre les privations, les pratiquants doivent notamment suivre 5 prières quotidiennes, toutes situées à des horaires bien précis. À l'aube, il y a la prière fajr, autour de 4h du matin, qui marque le début du jeûne, puis vient le dhuhr (ou dohr), la prière du début d'après-midi et l'asr (ou asser). C'est la prière de maghreb qui marque chaque jour la rupture du jeûne pour les musulmans pratiquants. Elle correspond en effet à l'iftar, c'est-à-dire l'heure à laquelle il est possible de s'alimenter à nouveau, au coucher du soleil, soit 21h40 ce jeudi 24 mai à Paris. Enfin, la journée se termine avec l'icha, la prière de la nuit.

Le ramadan, mois de privations, mais pas pour tous les musulmans

Au Figaro, Maati Kabbal, de l'Institut du monde arabe, explique qu'outre le jeûne, il est interdit pour les musulmans pratiquants de "proférer des insultes, d'avoir des comportements contraires à la morale publique et aux rapports du couple". Et d'indiquer d'autres interdits : "fumer, mâcher du chewing-gum". "Il ne faut pas s'adonner à la danse ou à la musique dans un espace public ou dans une voiture. La musique distrait au lieu de faire des prières, des louanges à Allah", ajoute-t-il. Il faut savoir par ailleurs que qu'il il existe certaines exceptions et dispenses pour les personnes les plus fragiles, qui peuvent se délier des obligations du ramadan, comme les personnes malades ou âgées ou encore pour les femmes enceintes. Les enfants ne sont pas soumis à l'impératif du jeûne, il est d'usage d'attendre la puberté pour initier les plus jeunes au ramadan. Il est malgré tout courant que certains enfants musulmans soient incités à jeûner quelques jours pour les insérer dans l'exercice spirituel. Certaines personnes ayant des obligations qui empêchent la pratique du ramadan peuvent éventuellement reporter leur période de jeûne.

En direct

14:11 - Le ramadan pousse les musulmans à la consommation

Selon une étude citée par Europe 1, les dépenses des musulmans pratiquants grimpent de 30% sur l'ensemble du mois de ramadan. De quoi alimenter le business des grandes surfaces, qui semblent par ailleurs cette année aborder le ramadan d'une manière plus directe : "L'an dernier on voyait les mots 'produits orientaux', ou encore 'Moyen-Orient' ", se souvient Mimoun Ennebati, président de l'association musulmane Alif, à Dreux dans l'Eure-et-Loir. "Cette année le terme 'ramadan' est beaucoup plus marqué, ça change pour nous en tant que musulmans pratiquants". Le président d'association imagine que les noms frileux des rayons dédiés auparavant étaient mus par certains "a priori" chez les grands distributeurs, qui "ne voulaient pas heurter une certaine clientèle". Et d'ajouter : "Là, ça rentre un peu plus dans les mœurs".

14:01 - L'équipe de France de football gênée par le ramandan ?

Alors que la Coupe du monde de football arrive à grand pas, la question se pose : l'interdiction de boire et de manger durant la journée peut-elle être une gène dans la préparation physique des joueurs ? Plusieurs joueurs de l'équipe de France sont musulmans, cette interrogation est donc d'actualité pour le sélectionneur français. Didier Deschamps a déjà répondu à cette question en 2016, lors de l'Euro : les joueurs sont des professionnels st sont habitués aux contraintes du ramadan, avait-il répondu. Reste que les sportifs de haut niveau peuvent ne pas suivre les interdits du ramadan selon les préceptes religieux. L'islam autorise les musulmans à différer leur jeûne pour "ne pas mettre leur santé en danger".

13:15 - Durant le ramadan, des interdits qui peuvent surprendre

Au Figaro, Maati Kabbal, de l'Institut du monde arabe, explique qu'outre le jeûne, il est interdit pour les musulmans pratiquants de "proférer des insultes, d'avoir des comportements contraires à la morale publique et aux rapports du couple". Et d'indiquer d'autres interdits : "fumer, mâcher du chewing-gum". "Il ne faut pas s'adonner à la danse ou à la musique dans un espace public ou dans une voiture. La musique distrait au lieu de faire des prières, des louanges à Allah", ajoute-t-il.

12:31 - Aux Etats-Unis, une prison américaine donne du porc à ses détenus musulmans

L'ONG Cair a porté plainte aux Etats-Unis contre les responsables de l'administration pénitentiaire d'un centre de l'Alaska. Dans celui-ci, des repas spéciaux trop pauvres clairement trop pauvres en calories et des sandwichs contenant du porc ont été donné aux prisonniers. L'association dénoncent des "punitions cruelles et inhabituelles qui limitent la liberté religieuse, discriminent les plaignants sur la base de leur religion". Rappelons que le porc est un aliment banni par la religion de l'islam.

18/05/18 - 12:31 - Ramadan 2018 : des horaires de prières bien précis cinq fois par jour

Suivant les heures de lever et coucher du soleil, les horaires de prières changent pendant toute la durée du ramadan. Ils ne sont pas non plus les mêmes en fonction des pays, et même des villes. Certains sites donnent les horaires des cinq prières de la journée, le fajr, le dhuhr, l'asr, le maghreb (moment de l'iftar) et l'icha, et ce pour toutes les villes.

LIRE PLUS

En savoir plus

Date du ramadan

La date de début du ramadan, fixée au jeudi 17 mai en 2018, est chaque année très attendue par les millions de musulmans de France. Traditionnellement, c'est le CFCM, le Conseil Français du Culte Musulman, qui a la charge d'annoncer cette date, à l'issue de la traditionnelle nuit du doute, ou nuit de l'annonce, qui a eu lieu cette année le mardi 15 mai, à la Grande mosquée de Paris. La fin du ramadan se profile donc pour mi-juin, au moment du début des épreuves du bac. Mais cette date passera aussi par une nuit d'observation. A noter : pour une fois la période du ramadan aura lieu au printemps, alors que l'an dernier encore, le mois du jeûne avait en partie lieu en été, puisqu'il avait débuté le 27 mai.

Début du ramadan

Comment est fixé le début du ramadan ? Selon la tradition, c'est lors de la nuit du doute qu'est déterminée officiellement la date de début du ramadan, par une observation lunaire. Dans le calendrier musulman, c'est en effet l'apparition du croissant de lune qui marque le changement de mois. Il y a donc deux options lors de la nuit du doute. Si le croissant de lune apparaît dans le ciel dès cette nuit-là, alors le ramadan (cette année ramadan 2018 / 1439 de l'Hégire) débute le lendemain. Si le croissant de lune reste invisible, ce qui a été le cas cette année, alors le ramadan commencera un jour plus tard (soit jeudi 17 mai cette année). Cette méthode traditionnelle est aujourd'hui contestée, le CFCM l'avait même abandonnée avant d'y revenir en 2015. Pour autant, c'est le processus officiel suivi dans l'Hexagone actuellement et respecté par une très large majorité de croyants. Pour une part des musulmans, c'est en revanche l'étude des astres en amont qui devrait primer. Celle-ci permet aujourd'hui de fixer bien à l'avance les dates du jeûne.

Fin du ramadan : l'Aïd-el Fitr, c'est pour quand ?

La date de fin du ramadan est également déterminée par l'observation de la Lune, lors dune nouvelle "nuit du doute". Il faut donc attendre cet événement pour être fixé sur cette date, mais on sait d'ores et déjà qu'elle aura lieu autour du 15 juin 2018. Lorsque le mois du ramadan s'achève, les musulmans organisent une grande journée de célébration, "l'Aïd-el Fitr", durant laquelle on rend visite à ses proches après être allé prié à la mosquée. C'est l'occasion pour les musulmans de faire un grand repas de fête et de se féliciter d'avoir respecter les interdits du ramadan.

Ramadan Mubarak

Cette formule, "ramadan mubarak", permet de souhaiter à son destinataire un mois de ramadan fertile, fait de jeûne, de méditation et de solidarité. Le "ramadan Mubarak" signifie globalement, à la manière d'une invocation, "Que [le ramadan] soit bon pour vous" ou encore "Que Dieu vous le bénisse". En arabe, Moubarak, qui est aussi un prénom masculin, veut en effet également dire "chance". Le prénommé Moubarak, réputé béni et chanceux, reçoit "la baraka". C'est de là que vient le prénom de l'ex-Président des Etats-Unis, Barack Obama. "Barack" signifie de la même façon "béni" en hébreu.

► Que mange-t-on au moment de l'iftar, le repas du soir du ramadan ? Consultez notre menu de ramadan

Article le plus lu : Manifestation du 26 mai : qui défile ? Quel enjeu ? : voir les actualités

Islam / Aïd el-Fitr

Annonces Google