Hydroponie : principe et astuces pour réussir vos cultures

Du grec hydro, l'eau, et ponos, le travail, l'hydroponie signifie littéralement laisser l'eau faire le travail. Cette méthode de culture permet de cultiver des plantes sans les planter dans la terre. Voici tout ce qu'il faut savoir sur ce procédé.

Le principe de l'hydroponie

Concrètement, l'hydroponie se base sur le fait que pour se développer, une plante n'a pas besoin de terre, mais uniquement d'eau, d'air, de lumière et d'éléments minéraux. La terre est alors remplacée par un substrat neutre et inerte, comme du sable ou des billes d'argile. Ce dernier est constamment irrigué afin d'apporter à la plante les nutriments nécessaires à sa croissance. Aussi appelée culture hors-sol, l'hydroponie présente plusieurs avantages. Elle permet d'augmenter la production au m², de limiter le phénomène d'évaporation de l'eau et de donc de réaliser des économies d'énergie. L'hydroponie accélère également la période de culture, et restreint le recours aux pesticides et insecticides. D'autres méthodes de culture encore plus poussées ont également vu le jour à partir de l'hydroponie. C'est le cas de l'aéroponie et de l'ultraponie.

L'hydroponie chez soi

Monter un système hydroponique pour cultiver ses plantes à la maison n'est pas une démarche très compliquée à réaliser. Il suffit d'acquérir le matériel adéquat : un bassin, un système de pompage, une table de culture et un éclairage. Tous ces éléments sont ensuite installés les uns au-dessus des autres. Certains fabricants vous dispensent de l'installation en fournissant des kits hydroponiques prêts à l'emploi. Une fois le système mis en place, il vous suffit de doser la solution nutritive à apporter à la plante en fonction de ses besoins. L'eau se chargera du reste. Soyez attentif(ve) au développement de la plante. En cas de croissance anormale (modification de la couleur du feuillage par exemple), vérifiez le dosage de votre apport en minéraux et nutriments.

Astuce : pour bien débuter l'hydroponie, privilégiez l'achat de plants déterminés et de semences autofécondes. Démarrez par une petite culture, avec des fruits et légumes que vous êtes certain(e) de manger. La laitue, les poivrons et les fraises figurent parmi les plus simples à faire pousser.

Conseils de jardinage